La cautérisation capillaire, la solution pour revitaliser des cheveux abîmés

Le 31/01/2015 à 21h04 - Soin des cheveux

La "cautérisation" est une technique venue tout droit du Brésil. Ce traitement est destiné aux crinières extrêmement sollicitées (coloration à répétition, lissage répétitif…). Il consiste à fixer des soins réparateurs (par exemple : de la kératine) dans la fibre capillaire en exposant les mèches de la chevelure à des sources de chaleur. Le système Thermocut Jaguar TC est une des méthodes de cautérisation disponible en France. La cautérisation est également proposée dans les salons Myriam K et les Instituts Kérastase. MeilleurCoiffeur vous présente la technique imaginée chez Kérastase.


La kérathermie de Kérastase

La cautérisation prend le nom de Kérathermie chez Kérastase. La kérathermie est la dernière solution à envisager lorsqu’aucun autre traitement n’a pu réparer vos cheveux détériorés, affinés, fragilisés, rêches, indisciplinés et en manque d’hydratation. Ce traitement ne peut se faire à domicile, car il faut maîtriser un protocole bien défini durant lequel seuls des produits spécifiques mis au point par Kérastase Paris sont utilisés. Par ailleurs, les salons de coiffure travaillant avec Kérastase qui souhaitent intégrer ce soin à leur catalogue de services doivent obtenir préalablement l’autorisation de Kérastase. De plus, le traitement ne peut être réalisé que par un coiffeur qui a bénéficié d’une formation sur la kérathermie. À l’issue de la séance, les cheveux sont de nouveau pleins de vitalités, car ils sont en bonne santé. Ils retrouvent leur résistance, leur souplesse, leur brillance ainsi que leur douceur. Les frisottis ont disparu, la crinière est disciplinée.


La kérathermie : une association de plusieurs soins

Grâce à la kérathermie, les fibres capillaires endommagées sont guéries sur le long terme et la chevelure affiche une allure saine durant prés de 2 mois. Le protocole nécessite en premier lieu des produits spécifiques qui sont associés dans un ordre précis et pour certains, utilisés simultanément. Ces produits sont gorgés de nutriments et forment de véritables concentrés d’actifs de soin capables de ressusciter les cheveux. On peut notamment citer la kératine, le collagène, des protéines, des sels minéraux et des vitamines.


L’action thermique sur les soins

En second lieu, un fer à lisser avec des plaques en céramique et doté de la technologie ionique est nécessaire. Le but est d’accompagner l’application des soins d’une action thermique qui permet de retenir les actifs qu’ils contiennent piégés dans le cortex du cheveu. Concrètement, la chaleur dégagée par le lisseur referme la cuticule, empêchant les actifs de ressortir du cortex. Le cheveu peut alors bénéficier de toutes les actions correctrices, réparatrices, régénérantes, hydratantes et nourrissantes de ces actifs. La pose des produits et le passage du lisseur durent en tout et pour tout une heure. Il faut également savoir que le traitement s’adresse uniquement aux cheveux faisant au moins 4 cm de longueur.


Déroulement de la kératermie

La kérathermie se compose de plusieurs étapes. On commence par laver toute la crinière et le cuir chevelu avec un shampoing spécial baptisé Bain Oléo relax. Au passage, le massage de la tête n’est pas oublié. On sèche la crinière à moitié puis on passe à l’application mèche par mèche du Concentré Vita-Ciment de la gamme Fusio Dose de Kérastase accompagné de son booster. L’application se fait par vaporisation et permet une réparation instantanée des fibres capillaires affaiblies. Juste après, le coiffeur répartir sur toute la chevelure le Sérum Aqua Oléum pour offrir une nutrition intense et en profondeur aux fibres capillaires. Il préchauffe son fer à lisser jusqu’à 180 % et lisse les cheveux. Cette étape n’est en aucunement liée à une question esthétique. Il s’agit de profiter de l’action thermique de l’accessoire pour garantir une pénétration en profondeur et une fixation des produits à l’intérieur des cheveux et du cuir chevelu. Le traitement s’achève par la pose d’un masque nourrissant et un rinçage abondant. Rendez-vous est pris après deux mois pour une nouvelle séance de kérathermie.


Cautérisation capillaire