La semaine de la rentrée, la plus remplie de l'année pour les coiffeurs ?

Le 28/08/2014 à 09h49 - Expert Zone

La coupe de la rentrée, c'est une institution en France... Si beaucoup de français se laissent pousser les cheveux pendant les vacances, fin Août début Septembre, il est temps de reprendre les choses en main. Et cela n'est pas pour déplaire aux coiffeurs, qui ne voient pas leur salon de coiffure désemplir... 
Coiffure rentrée scolaire

Plus que quelques jours avant la rentrée scolaire. Tout est fin prêt pour nos chères têtes blondes qui vont reprendre le chemin de l'école, cartable sur le dos. Si pour la plupart des français les courses de rentrée sont déjà effectuées, il ne reste plus qu'une étape obligatoire pour que tout soit parfait : passer chez le coiffeur. Et les coiffeurs ne comptent plus les heures de travail en cette semaine de pré-rentrée : "Nous sommes trois au salon, et nous réalisons des journées allant de 8 h 30 à 19 h 30. La période est bien remplie puisque la dernière semaine va être complète" indique Richard, coiffeur à Charleville-Mézières. Et il faut reconnaître que le téléphone n'a pas cessé de sonner le temps de receuillir ce témoignage... Une bonne nouvelle pour un secteur d'activité, qui comme beaucoup d'autres, subit de plein fouet la crise. 
Mais ce qui est étonnant, c'est que les habitudes des français n'en finissent pas de changer. Si jusqu'à présent les coiffeurs étaient principalement occupés à réaliser des coiffures de rentrée pour les enfants, les adultes de plus en plus succombent à la "mode" de la coupe de cheveux de rentrée : "Les clients amènes beaucoup leurs enfants pour les faire coiffer, mais nous avons des adultes également" indique le coiffeur dont le salon ne désemplit pas. Le salon en effet réalise en cette semaine plus de 40 coupes par jour, un rythme soutenu qui ne laisse que peu de temps pour se reposer. Surtout que les clients, assez peu prévoyants, arrivent dans le salon à la dernière minute. "Beaucoup de mamans veulent que leur enfant se fasse coiffer un ou deux jours avant la rentrée. Alors que si elles prenaient le rendez-vous une semaine avant, le résultat serait le même" déplore le coiffeur. 
Une bonne nouvelle donc pour le secteur de la coiffure, qui n'a pas été épargné en ce début d'année par les réformes et autres freins au développement de leur activité. Courage donc à tous les coiffeurs, et rendez-vous en Décembre pour une autre semaine bien chargée pour les coiffeurs : la semaine de Noël !