Le coiffeur qui ne déclarait rien écope de prison avec sursis !

Le 15/03/2018 à 10h24 - Expert Zone

C'est une histoire qui avait marqué les esprits il y a quelque temps. Un coiffeur avait été contrôlé par le FISC et l'administration fiscale a constaté que celui-ci n'avait pas déclaré son chiffre d'affaires depuis de nombreuses années. Les 80 clients par semaine qu'il coiffaient lui ramenaient entre 500 et 800 euros, au noir. En parallèle de cela, le couple vivait à l'aide des prestations sociales... 

Le procureur de la République réclamait 1 mois de prison avec sursis et 2000 euros d'amende. Le coiffeur écopera finalement d'une amende de 5000 euros et d'un mois avec sursis. 

En savoir plus :
https://www.liberation-champagne.fr/61237/article/2018-03-14/sursis-pour-le-coiffeur-quine-declarait-rien