Le foulard, IT accessoire printemps 2014

Le 16/04/2014 à 07h53 - Trend Zone

Le foulard, pratique et esthétique ! Ce printemps, le foulard vous servira à accessoiriser une coupe simple, l’estampiller d’un style légèrement sophistiqué. Dans le même temps, il vous sera utile pour supporter la douce fraîcheur du printemps. Bref, vous l’aurez compris, le foulard est l’accessoire incontournable des demi-saisons, mais principalement du printemps. Et si cet automne le foulard était surtout utilisé comme substitue esthétique à l’écharpe, ce printemps il sera dédié uniquement à la chevelure.

A chaque jour, son foulard
Pendant longtemps, le foulard était cantonné à l’image du petit carré à motif à placer sur la tête ou à nouer autour du cou. À ce titre, les Carrés Hermès sont le symbole même de l’élégance et du raffinement en foulard, pour apporter une touche chic à une tenue sobre. Depuis 2013 pourtant, le foulard dévoile toutes ses possibilités.
Primo : ce bout de tissus ne se limite pas au carré. Ses dimensions et sa forme sont déclinables à souhait.
Secondo : le foulard peut « supporter » toutes les couleurs et tous les motifs, d’où une pluralité d’imprimés qui vous jettera dans l’embarras du choix. Ce printemps, ce sont les imprimés régressifs (impressions fleuries sur fond de couleurs chaudes) qui remportent l’unanimité des designers. Pour autant, vous pouvez continuer à miser sur les motifs de la saison précédente : animaliers, graphiques, tie and dye et bicolores. 
Tertio, les foulards sont fabriqués dans une des trois matières suivantes : la soie pour les plus luxueux, le lin pour les plus exotiques et le coton pour les plus classiques. Avec autant de « variété », il est tout à fait envisageable de porter un foulard différent par jouer.
Foulard cheveux printemps 2014

Nouer son foulard sur la tête
On l’avait vu, le turban a de nouveau fait parler de lui en 2013. Mais nouer un turban et un foulard, ce n’est pas la même chose. Ce printemps 2014, le foulard se porte de préférence à la manière d’un headband. Pliez-le de façon à ce qu’il ne forme plus qu’une bande large et épaisse puis faites-le passer de la base du front par-dessus les cheveux vers la nuque sous la chevelure en passant par l’arrière des oreilles. Continuez d’enrouler ainsi jusqu’à ce que vous arriviez à l’extrémité du foulard et qu’il est impossible de refaire un tour complet. Fixez en glissant cette extrémité sous le foulard et maintenez à l’aide d’une petite pince.
Cette façon simple, mais combien in, de porter le foulard est concurrencé par d’autres techniques, beaucoup plus sophistiqué. Mais à la différence des autres, elle offre un rendu exotique, frôlant même l’accent tropical voir africain.

D’autres manières de porter le foulard
Vous pouvez conserver le principe du headband, sauf qu’au lieu d’enrouler le foulard jusqu’à ce qu’il n’y ait plus assez de tissus, vous nouez immédiatement les deux extrémités sous votre crinière au niveau de la nuque. Laissez coulisser librement les deux pans du foulard obtenus après la réalisation du nœud. Cette technique vous donnera une allure décontractée. Pour un style bohémien, à la cartomancienne, recouvrez totalement votre tête avec le foulard et nouer de côté. Vous obtenez trois pans que vous laissez flotter librement.

Et si jamais vous ne savez toujours pas comment le mettre, suivez les conseils de Théa Beauté qui vous présente sa vidéo avec 24 façons différentes de nouer un foulard :