Le géant de la coiffure Regis corporation va mal...

Le 09/07/2009 à 08h29 - Expert Zone

Saint Algue, Coiff & Co ou encore Intermède, vous connaissez? Toutes ces marques sont la propriété du géant mondial de la coiffure Regis Corporation. Arrivé en 1990 en Europe, Regis Corp s'est très rapidement implanté sur le Européen de par son rapprochement avec Franck Provost en 2007. En effet, le groupe Franck Provost et Regis corp fusionnent afin de créer le leader européen de la coiffure, Provaillance. Il est à noter que Franck Provost détient 70% de capital de Provaillance, et règne sur un parc de salons de coiffure de près de 2200 salons de coiffure dans le monde. le chiffre d'affaire estimé du groupe Provaillance serait de 1 milliard d'euros en 2008. Et malgré la force de frappe du géant américain, il se trouve que le mastodonte de la coiffure est en ce moment dans une position bien inconfortable...

En effet, le conglomérat géant de la coiffure a annoncé qu'il envisageait de mettre en vente sur le marché près de 11,5 millions de nouvelles actions pour un montant total de 125 millions de dollars. Le but de cette opération : récupérer suffisamment de liquidités pour pouvoir renflouer une dette de 267 millions de dollars. En parallèle de cette augmentation de capital historique, le groupe a annoncé une chute de ses revenus du 4ème trimestre fiscal, à hauteur de 2,5%. Les analystes prévoient un chiffre d'affaire de 630 millions d'euros sur la période (en baisse d'environ 4% par rapport à 2008).

Il est à noter que cette annonce effectuée le 6 Juillet n'a pas enrayé la chute vertigineuse du titre ces derniers jours. Le titre de Regis Corp a chuté de près de 22%.

- Alors que conclure de cette annonce étonnante?

Premièrement, le groupe a besoin de liquidités, mais pour quoi faire? Éponger sa dette ou financer une campagne de développement massive et avaler les acteurs mineurs du marché afin de s'assurer une position quasi-monopolistique sur le marché mondial de la coiffure. A la vue de la dette faramineuse du groupe, on s'avance sans trop prendre de risque à penser que cette augmentation de capital aura pour objectif de rembourser la dette colossale dont le géant est redevable. D'ailleurs, Regis Corp ne cache pas cette information, en communiquant que le montant levé par cette augmentation de capital servira à rembourser la dette.

Deuxièmement, la chute du titre de 22% à l'annonce de cette augmentation de capital dénote de l'esprit des actionnaires de Regis Corp. Il semblerait que les actionnaires soient en train de quitter le navire, prévoyant une catastrophe dans les mois à venir.

Quelles risquent d'être les conséquences sociales de cette augmentation de capital? Malheureusement, personne ne peut le prédire pour le moment. Les spécialistes s'accordent à penser qu'il n'y a pas de grande inquiétude à avoir quand à l'avenir de la société, qui dispose d'un savoir faire et d'un parc de salons de coiffure suffisant pour pouvoir enrayer la machine et remettre la société sur de bons rails. Bref, nous ne sommes pas en train d'assister à la chute d'un géant tel General Motors...

Évolution du cours de l'action de Regis Corp cette dernière semaine :

evolutioncours_action_regis1


N'oubliez pas le concours MeilleurCOIFFEUR.com : Note ton coiffeur et gagne une séance de relooking dans l'un des salons les plus branché de Paris.