Le succès des boosters de couleur

Le 01/01/2013 à 08h00 - Trend Zone

Face aux agressions extérieures quotidiennes, les cheveux, qu’ils soient colorés ou naturels, ternissent et perdent en brillance. Les cheveux naturels deviennent ternes alors que les cheveux colorés perdent en intensité et la couleur devient totalement délavée. Les boosters de couleurs assurent l'entre-deux colorations ou redonnent de l'éclat aux cheveux naturels. Attention, il ne s'agit pas de colorations. L’objectif du produit est de ressusciter la couleur de la chevelure, de lui faire retrouver son éclat et de lui offrir une brillance maximale. Pour faire plus simple, le booster est aux cheveux ce que le gloss est aux lèvres puisqu’il revêt la chevelure d'un voile sublimatoire et protecteur. On profite en outre d’une bonne dose d'hydratation qui gaine et protège la fibre.



 Le choix des produits

La plupart des marques capillaires ont conçu au moins un booster de couleurs. Elles proposent en général une large gamme de couleurs pouvant aller jusqu’au roux. Si sa nuance exacte est introuvable, on peut toujours se rabattre pas sur une nuance proche. De toute façon, l’application du booster ne signifie pas que les cheveux seront colorés. Comme son nom l’indique il va booster les reflets qui tendent à disparaître et ceci en plus ou moins 20 minutes. Au moment de l’achat, misez sur un produit contenant des filtres UV pour protéger votre chevelure des effets néfastes d’une exposition prolongée au soleil. Assurez-vous également que le produit exerce une action brillance et une action protectrice (par la présence d’une huile par exemple). Ce dernier point est fondamental, car le cheveu coloré est un cheveu fragilisé. Enfin, pour plus de fantaisie, vous pouvez opter pour des boosters contenant des nacres, des paillettes...

 Avant le soin booster de couleurs : Les shampoings et après-shampoings prolongateurs de couleurs

Laissez poser le shampooing colorant quelques minutes sur les cheveux. Ce shampoing apporte de la brillance et repigmente légèrement la couleur. Malaxez rigoureusement la chevelure avec le shampooing tout en ajoutant progressivement de l'eau tiède pour émulsionner. Pendant deux à trois minutes, travaillez le shampooing sur les longueurs en insistant là où le cheveu est particulièrement abîmé. Le produit agira très bien ainsi. Rincez abondamment. Finalisez le shampooing par un jet d'eau fraîche. Puis, utilisez un soin pour ne pas avoir de la paille en guise de cheveux, car ce type de shampoing est particulièrement asséchant. Les après-shampoings colorants sont en revanche moins agressifs. Ils sont à utiliser sur le même principe : application, pose puis rinçage. L’après-shampoing est idéal en entretien, mais uniquement en entretien. Il ne pourra rien contre les couleurs qui se sont délavées.

 Les soins capillaires boosters de couleurs

Ces soins colorants, enrichis en pigments, hydratent et gainent les cheveux fragilisés par les colorations. Ils sont soit repigmentants soit sublimateurs. Après le shampooing (ou l’après-shampoing), appliquez le soin booster en couche épaisse sur les cheveux humides. Laissez pauser entre 5 et 20 minutes en fonction de l'intensité souhaitée de la couleur souhaitée. Rincez à l'eau tiède. Il s’agit là d’un mode d’emploi purement indicatif. Chaque produit possède sa spécificité.

Articles recommandés

  1. Choisir la bonne protection capillaire pour vos cheveux Choisir la bonne protection capillaire pour vos cheveux
  2. Comment se coiffer avec une brosse à dent Comment se coiffer avec une brosse à dent
  3. Colour Elixir par Orofluido Colour Elixir par Orofluido
  4. Color extend - Radiant-10 par Redken Color extend - Radiant-10 par Redken