Les coiffeurs désormais formés à déceler les violences conjuguales

Le 30/11/2016 à 09h23 - Expert Zone

C'est une excellente idée, qui nous provient une fois de plus des États-Unis, et plus particulièrement de l'Illinois. En effet, comme chacun le sait, les coiffeurs entretiennent avec leurs clientes une relation de proximité extrêmement présente, ce qui leur permet de jouer le rôle de confidents des clientes. Et bien l'état de l'Illinois a décidé de profiter de ce lien fort pour repérer les cas de violence domestique. 




Ainsi, tout coiffeur qui voudra obtenir ou renouveler sa licence professionnelle sera dans l'obligation de suivre une formation spéciale de prévention de la violence conjugale. Les coiffeurs y apprendront à déceler les signes de violence, à aborder le sujet avec leurs clientes et à expliquer aux victimes comment elles peuvent obtenir de l'aide pour se sortir de cette situation. 
"L'idée est d'aider les coiffeurs à bien réagir quand quelqu'un se confie à eux. Il y a une bonne façon et une mauvaise façon de parler à quelqu'un. Cela peut complètement changer la façon dont une personne gère les attaques. Nous leur apprenons à faire la différence. Ils ne sont pas obligés de se taire." déclare une formatrice. 

Pour de nombreuses victimes, le temps passé dans un salon de coiffure constitue la seule bulle d'oxygène dans un quotidien parsemé de violences. Cela en fait donc l'un des seuls moments ou elles sont en capacité de se confier. Si c'est la première fois qu'un état impose cette formation, elle existe depuis bien longtemps. En effet, en 2003, l'association américaine des professionnels de la beauté a créé le programme de formation Cut It Out, dispensé gratuitement aux coiffeurs et aux écoles de coiffure qui en faisaient la demande. Plus de 40 000 coiffeurs sont sortis de cette formation partout dans les États-Unis. Depuis 2007, un programme similaire est disponible dans la ville de New York.