Le gouvernement veut supprimer l'obtention obligatoire du BP pour ouvrir un salon !

Le 04/09/2015 à 15h17 - Expert Zone

Une nouvelle qui est tombée ce matin, et qui va faire grincer des dents une fois de plus les coiffeurs... En effet, le ministre de l'Économie Emmanuel Macron souhaite aller plus loin dans ses réformes de libéralisation du marché. Il s'est exprimé ce matin au micro d'Europe 1, et a indiqué travailler sur un 2e projet de loi Macron allant encore plus loin dans l'ouverture des marchés. Et le ministre a pris pour exemple le monde de la coiffure... 

"Aujourd'hui pour ouvrir un salon, il faut que le patron ou au moins un de ses salariés aient un diplôme précis. Demain, cette obligation pourrait disparaître, avec l’espoir que cela incite de nouveaux acteurs à tenter l’aventure et donc à créer de l’emploi." a déclaré le ministre, quitte à s'attirer les foudres des acteurs de la profession... Vous l'aurez bien compris, Emmanuel macron est favorable à la suppression de l'obtention obligatoire du Brevet professionnel pour exercer en tant que coiffeur. 
Une nouvelle qui risque bien d'affaiblir davantage le secteur, qui est au bord de l'implosion. En effet, la coiffure connaît une crise sans précédent dans son histoire, accentuée par l'avènement du DIY et la concurrence déloyale de coiffeurs sous le statut d'autoentrepreneur, ou ne disposant pas des diplômes nécessaires pour effectuer leur métier. 

Si la dérégulation des marchés est en soi une bonne chose, il ne faut pas oublier que les coiffeurs manient des produits dangereux, et qu'une dérégulation complète du métier pourrait apporter son lot de catastrophes. Si le projet n'en est pour le moment qu'au statut d'embryon, une chose est sûre, le gouvernement va s'engager dans un bras de fer sans précédent vis-à-vis de la profession. Affaire à suivre !