Les produits coiffants sont-ils dangereux?

Le 18/01/2013 à 08h00 - Infos coiffure

Edit : GreenPeace a lancé il y a quelques mois une liste des produits en vente libre dans le commerce, et qui présentent un danger.

Dans les cosmétiques, les produits coiffants ont la part belle. Déclinés de toutes les façons, ils nous permettent en quelques gestes d'avoir une allure irréprochable qui saura se maintenir toute la journée. Mais comment fonctionnent-ils exactement ? Y en a-t-il de meilleurs que d'autres ? Certains sont-ils nocifs pour notre santé ?



 Comment fonctionnent les produits coiffants ?

Laques, gels, sprays, mousses... Leurs formes et leurs textures sont innombrables, leurs propriétés semblent se décliner sur une large gamme. Mais quelle différence y a-t-il concrètement entre un gel, une mousse ou un spray ? En fait, il n'y en a pas réellement. La seule différence se trouve dans leur mode d'application.

A composition similaire, aucun n'est plus ou moins performant que l'autre. La variété est là pour satisfaire au mieux le consommateur dans le confort et facilité d'emploi du produit coiffant. Leur fonction est de maintenir au mieux les cheveux dans une position donnée. Ainsi appliquera-t-on les mousses et les gels avec les doigts et pulvérisera-t-on les sprays à une trentaine de centimètre du cuir chevelu. Mais, bien que nos mains donnent la forme adéquate à la chevelure, c'est la composition même du produit qui garantira peu ou prou sa fixation.

Pour réaliser ces prouesses artistiques, les agents fixateurs naturels ou synthétiques ainsi que les principes actifs incorporés dans l'eau (pour les gels et mousses) ou dans l'alcool (pour les sprays) vont lisser, fixer, coiffer, «traiter» le cheveu. Ainsi, une laque pour cheveux gras contiendra-t-elle des substances additionnelles pour fixer les graisses. A l'inverse, on additionnera à une laque pour cheveux sec des substances regraissantes...

A en lire les étiquettes des derniers produits coiffants en date, on aurait presque l'impression que l'action de ces cosmétiques serait une bénédiction pour nos cheveux. On ne peut certes pas nier le pouvoir de certaines substances ajoutées, mais il faut savoir que ces produits ne soignent pas nos cheveux.

 Comment agissent les produits de coiffage ?

Les produits de coiffage agissent en fait comme des enduits. Lorsqu'ils recouvrent nos cheveux, ils forment une pellicule isolante autour de chaque cheveu qui sèche et se solidifie. L'aspect extérieur devient alors effectivement dénué d'aspérités et donne l'impression que le cheveu est réparé. Pourtant, derrière cette apparence, le cheveu reste tel qu'il est sans pouvoir se revitaliser. Car, un cheveu abîmé l'est définitivement. Seule la coupe du cheveu endommagé et la repousse pourront redonnait un cheveu sain.

Quoi qu'en dise l'étiquette du produit, la véritable action est de camoufler ces imperfections durant une période qui n'est que provisoire pour ainsi donner de l'allure à vos cheveux. C'est pourquoi, si vos cheveux sont abîmés - fourchus, secs, gras, pelliculés... - il ne faut pas s'en remettre à son gel ou sa laque mais prendre en compte le problème en ayant recours à des gestes simples et en utilisant un traitement approprié. Cela vous évitera que le problème ne s'amplifie et cause d'autres troubles attenants telle une chute précoce des cheveux ou l'apparition de pellicules.

Quant à ce qu'il en est de leur dangerosité, il faut savoir que les cosmétiques sont soumis à des lois et règlements assurant la sécurité sanitaire. De plus, nombre de produits de coiffages utilisent des additifs naturels pour agir sur le cheveu. Mais un point reste à soulever concernant la toxicité de certains composés volatils tels le butane, le propane ou certains agents fixateurs tel le silicone qui, polluant pour l'environnement, sont aussi susceptibles d'être inhalés lors de leur application sur les cheveux.

En fait, les produits coiffants ne sont pas des produits faits pour être utilisés quotidiennement. Utilisés de manière occasionnelle, ils permettent aux cheveux de «respirer» et au cuir chevelu de s'acclimater à son environnement. Et si vous ne pouvez vous passer de votre gel ou de votre laque, peut-être est-il temps de songer à franchir le pas et changer de coupe vous accordant une petite séance de relooking !

Articles recommandés

  1. Risques allergiques au formaldehyde : une coiffeuse licenciée pour avoir alerté ses collègues ! Risques allergiques au formaldehyde : une coiffeuse licenciée pour avoir alerté ses collègues !
  2. L'exposition aux produits de coiffure serait dangereuse pour les coiffeurs L'exposition aux produits de coiffure serait dangereuse pour les coiffeurs
  3. Passer l'automne avec les produits Lush Passer l'automne avec les produits Lush
  4. Les dangers du paraben Les dangers du paraben