L'oréal attire les "Yers" avec un jeu...

Le 29/01/2010 à 11h06 - Expert Zone

Cette nouvelle a fait grand bruit ces derniers jours sur la blogosphère, l'Oréal s'est lancé un pari audacieux : recruter ses futurs stagiaires en utilisant un jeu vidéo. Retour sur une des premières dans le monde des fabricants de produits professionnels de coiffure...

La "génération Y", vous connaissez? Je pense que vous avez tous eu à faire à cette génération dans vos salons de coiffure, notamment en ce qui concerne les apprentis en ce moment sur le marché du travail. Pour faire court, il s'agit de la génération des jeunes actifs nés entre 78 et 94 qui peut être définit par les faits suivants :

- La culture du rapide : génération hyper-connectée depuis son enfance, le Y veut des réponses à ses questions aussi rapidement qu'il est capable de trouver des informations sur google...

- Un accès permanent à l'information : le jeune de la génération Y a en permanence accès à l'information (Notamment avec la multiplication des téléphones mobiles permettant un accès à Internet en toute circonstance).

- La recherche de l'équilibre parfait entre vie professionnels et vie privée : Le Yer a vu ses parents trimer pour le compte d'une société et se faire remercier du jour au lendemain. Il refuse de prendre le même chemin et privilégie l'équilibre familial au travail.

- Une génération de zappeurs : une génération impossible à fidéliser avec les méthodes traditionnelles de management. Le Yer ne croit plus aux promesses de l'entreprise et à la notion d'emploi à vie

- Une génération qui ne supporte pas l'autorité : mais qui vénère la compétence. Impliqué depuis sa plus tendre enfance dans les décisions familiales, le Yer ne supporte pas que l'on puisse lui imposer une directive sans lui avoir fait prendre part au débat.

Si vous voulez en savoir plus sur ce sujet, je vous invite à consulter cet article que j'ai rédigé pour le réseau social leader en Europe qu'est Viadeo.

Cette génération est un casse tête pour les recruteurs, car ces individus sont très difficile à capter, à manager et surtout à fidéliser. J'en parlais justement l'autre jour avec un coiffeur, qui me confiait avoir toutes les difficultés du monde à recruter de jeunes apprentis. C'est au moment ou j'ai entendu "génération de feignants" que j'ai compris que son mode de management n'était pas du tout adapté à cette nouvelle génération.

Ceci dit, certaines initiatives naissent pour recruter ces nouvelles générations, en fonction de leur mode de vie. On a beaucoup entendu parler de Second Fife, le jeu en 3d sur internet ou les individus sont représentés par un avatar numérique. De nombreuses entreprises un peu "dans le moove" se sont essayé au recrutement sur cette plateforme. Certaines entreprises plus traditionnelles comme la BNP ont également essayé le créneau, mais les résultats ne sont pas très satisfaisants.

Et c'est la que l'initiative de l'Oréal pour le recrutement de ses stagiaires est particulièrement intéressante : L'Oréal a créé un jeu en ligne complet pour permettre aux futurs stagiaires de se mettre dans la peau d'un employé de chez l'Oréal. «Un tiers de nos stagiaires seront bientôt recrutés de cette façon» explique François de Wazières, directeur international du Recrutement de L'Oréal, qui mise sur le potentiel de la fameuse «génération Y». Ouverte sur l'international, créative, connectée 24 heures sur 24…

L'Oréal a toujours été précurseur dans ces nouveaux modes de recrutement : créateur de business game depuis 1993, organisateur du premier recrutement sur Second Life en 2007, tous les nouveaux modes de recrutement sont testés par le département RH de l'Oréal.

De la à ce que le jeu vidéo remplace le recrutement réel des stagiaires, il y a encore un fossé. Comme le précise le Figaro, "la phase de recrutement «de visu» ne saurait être évitée. Tous les pays organiseront en conséquence des rencontres locales, où les candidats se confronteront à la réalité de l'entreprise. Et si 21.000 personnes se sont déjà inscrites au jeu en ligne L'Oréal en espère 100.000 en 2010 -, les postes à pourvoir sont en nombre limité : 2500 stagiaires et 500 diplômés de part le monde, comme chaque année."


lorel-business-game


Bien que ce mode de recrutement se rapproche plus d'une opération de communication à grande échelle que de recrutement réel, il est intéressant de voir que de telles initiatives se mettent en place. Maintenant, reste à savoir si ce mode de recrutement sera exporté à des échelles plus petites, pour recruter des apprentis par exemple... ;D

Articles recommandés

  1. L'Oréal mise (gros) sur les Youtubeuses beauté ! L'Oréal mise (gros) sur les Youtubeuses beauté !
  2. Bon plan : Tous vos produits de coiffure à -30% Bon plan : Tous vos produits de coiffure à -30%
  3. GENERIK lance R' Cut, nouveau jeu Facebook qui vous permet de gagner 200 euros de produits GENERIK lance R' Cut, nouveau jeu Facebook qui vous permet de gagner 200 euros de produits
  4. Interview de Pauline du blog Les cheveux de Mini Interview de Pauline du blog Les cheveux de Mini