L'Oréal épinglé pour entente sur les prix avec ses concurrents

Le 18/12/2014 à 20h32 - Expert Zone

C'est une grande première dans le monde de la cosmétique, et le montant de l'amende est record ! 950 millions d'euros... C'est ce que devront payer les fabricants de produits cosmétiques suite à une enquête de l'autorité de la concurrence. Ce qui est reproché aux marques ? Une entente sur les prix qui aurait permis il y a quelques années afin de mettre la pression sur les supermarchés, et par voie de conséquence, sur les consommateurs. Sont concernées par cette entente entre autres les sociétés L'Oréal, Henkel, Procter & Gamble, Gilette ou encore Colgate Palmolive

L'Oréal entente sur le prix


L'enquête a duré des années, et l'autorité de la concurrence s'exprime sur le sujet, au travers de Emmanuel Combe, le vice-président de l'autorité de la concurrence : "le but de cette entente c'était d'échanger des informations pour mieux négocier avec les distributeurs, pour être en position de force". Mais l'entente allait encore plus loin. Selon les arguments avancés par l'autorité de la concurrence, les grands groupes allaient jusqu'à négocier les "arguments à utiliser auprès de la grande distribution pour justifier ces hausses de prix".

Toutes les sociétés mises en examen ont 1 mois pour faire appel de la décision de justice. L'Oréal, le groupe le plus fortement condamné (189,49 millions d'euros d'amende) a déjà annoncé qu'ils feraient appel de cette décision de justice, au travers d'un communiqué de presse ou la marque "réfute toute accusation d'entente avec ses concurrents" et dénonce la sanction qu'elle qualifie de "totalement disproportionnée"...