Non, la revente n'est pas finie... Les ventes de produits coiffants haut de gamme ont bondi de 30% en 2015 !

Le 30/05/2016 à 10h35 - Expert Zone

En laissant un peu traîner les oreilles, on entend souvent les coiffeurs se plaindre de la revente en salon, qui aurait été sabotée par la vente de produits de coiffure en supermarché. Effectivement, c'est une réalité, la majorité des clients achètent leur shampooing en supermarché. Mais paradoxalement, le marché des produits capillaire haut de gamme a connu une croissance de +30% entre 2014 et 2015. Comment expliquer ce changement soudain de situation, qui poiurrait bien relancer la revente en salon ? 

"En 2015, le chiffre d'affaires généré par les nouveautés a été 2,7 fois plus élevé qu'en 2014 avec 31 produits lancés dans l'année" explique le cabinet NPD, qui a analysé cette tendance de fond. "Le réveil de ce marché plutôt timide s'explique par l'intérêt croissant des consommateurs pour des produits capillaires haut de gamme qui vont répondre à des attentes spécifiques et personnalisées sur les shampoings et soins capillaires. Avec un prix moyen de 27€ dans le marché sélectif, les parfumeries et les grands magasins ciblent ici des consommateurs pour lesquels les produits capillaires ne sont pas un achat basique et qui vont rechercher le même niveau de personnalisation, de concentration d'actifs et de résultat que dans un soin de prestige"
Reste laquestion de la distribution. En effet, les produits vendus en GMS montent également en gamme, et attirent donc quantité de clients. Mais plus question pour les coiffeurs de dire que les clients n'ont pas les moyens de mettre 20 euros dans un soin quand ils peuvent le trouver à moitié prix dans le supermarché d'en face !

Source : La Parisienne