Racisme : un coiffeur d'origine tunisienne retrouve une tête de porc brûlée devant la porte de son salon

Le 15/09/2016 à 11h28 - Expert Zone

Si c'est une blague, elle est de très très mauvais goût... Mohammed Manoubi est un coiffeur venu poser ses valises dans la ville d'Albert (80), ou il exerce en tant que coiffeur dans un salon tout ce qu'il y a de plus normal. Mais il semblerait que les origines tunisiennes du garçon posent problème à certaines personnes dans la ville. En effet, ce dimanche 11 septembre, le coiffeur a eu la très mauvaise surprise de découvrir posée au sol devant la porte de son salon une tête de cochon grillée... 

"Ce matin vers 7h30, je commençais à travailler, laver les serviettes.... et j'ai vu un truc noir devant l'entrée, raconte-t-il. Je me suis avancé et j'ai vu la tête de cochon. Mettez-vous à ma place..."... Le coiffeur appelle les gendarmes immédiatement, qui arrivent sur place 15 minutes plus tard et qui prennent des photos allant étayer la plainte déposée par le coiffeur. 
Le maire de la commune, outré, a condamné les faits et rencontré très rapidement la compagne du coiffeur.

Mohammed quant à lui n'a aucun doute sur les causes de cet acte : "J'ai été victime d'un acte racial". Le coiffeur, qui jusqu'à présent n'avait jamais fait face à de tels actes, se dit choqué, et analyse avec froideur la raison de cet acte scandaleux : "avec le terrorisme et tout ce qu'il se passe, il y a une grosse haine qui monte contre les métissés, les Arabes, les gens convertis à l’Islam...". Installé depuis plus de 10 ans en France, le coiffeur, connu des services de police, mais intégré, a travaillé pendant 8 mois pour s'offrir son salon : "J'ai travaillé comme un dur, depuis un mois et demi ça marche super bien, les clients sont super satisfaits... et voilà ce qui se passe aujourd'hui. Je suis dégoûté."


Un coiffeur découvre une tête de porc devant son salon