Saccagé par des pilleurs, cette coiffeuse doit fermer son salon...

Le 28/08/2017 à 09h33 - Expert Zone

Une nouvelle à côté de laquelle nous sommes passés, mais qui nous a brisé le coeur... En effet, dans la nuit du 13 au 14 juillet de cette année, le salon de coiffure M Diffusion à Saint-Michel-sur-Orge a été victime d'un saccage par une bande de pillards. Un coup très dur pour la coiffeuse, qui ne dispose pas de la trésorerie nécessaire pour relancer son activité, et qui se voit donc contrainte de fermer définitivement les portes de son salon... 




"Merci pour ces 17 ans de fidélité". Le mot est sobre, mais pas moins rempli d'émotion... Ce mot d'adieu à destination de la clientèle a été installé sur la porte du salon M Diffusion de Saint Michel sur Orge. En effet, le salon a été victime d'un pillage particulièrement violent la nuit du 13 au 14 juillet 2017. Des individus ont profité d'affrontements avec les forces de l'ordre pour briser les 7 vitrines du salon, et pour tout dévaster : "J’étais partie en week-end. J’ai été prévenue le lendemain par la police et la gardienne de l’immeuble" déclare Stéphanie, la gérante du salon. 
Les pillards n'y ont pas été de main morte : radiateurs mis à terre, des crèmes colorantes ont servi à repeindre les murs... Bref, un vrai saccage. "Ils ont même sorti un fauteuil avant d’y mettre le feu, qu’ils ont alimenté à l’aide de produits, des peignoirs et des serviettes" déclare Stéphanie, écoeurée. 

La grande majorité des produits et du matériel ont été volés : "En tout, j’en ai pour plus de 13 000 € de perte rien que pour les produits". Et l'assurance de la coiffeuse ne couvre bien entendu que 12 000 euros de produits, avec un remboursement estimé entre 3 et 6 mois. Un délai que la coiffeuse ne peut malheureusement pas se permettre d'attendre. "Je ne pourrai pas m’en sortir, déplore-t-elle. J’ai fait mes calculs, je n’ai pas d’autres choix que de déposer le bilan, et de licencier mon employée. En une nuit, j’ai perdu 17 ans de travail" déclare la coiffeuse, dépitée...