Un djihadiste français arrêté à cause d'une greffe de cheveux !

Le 12/11/2015 à 10h20 - Expert Zone

La vanité est un vilain défaut. C'est en tout cas ce que pourrait retenir Mehdibend Saïd, un djihadiste français présumé, qui a été arrêté en Turquie suite à une greffe de cheveux. Le membre de l'État Islamique dont l'âge n'a pas été dévoilé a été arrêté dans un salon de beauté de la ville d'Izmir, en Turquie. Il est soupçonné d'avoir planifié un attentat sur le sol turc. Immédiatement repéré par la police lors de son arrivée sur le territoire, le jeune homme a été appréhendé dans un établissement de soins esthétiques, ou on lui a prodigué une transplantation capillaire. Il devait d'ailleurs subir une autre intervention chirurgicale quelques jours plus tard. 
"Je voulais simplement présenter mieux" déclare le présumé djihadiste, arrêté mercredi à l'aube. Il faut dire que la police turque multiplie les interpellations en ce moment depuis l'attentat suicide qui a fait 102 morts à Ankara le 10 octobre. De plus, la Turquie accueillera dans quelques semaines à Antalya le G20, auquel participeront Barack Obama et Vladimir Poutine entre autres. Autant vous dire que la police est sur ses gardes. 

La Turquie a développé depuis longtemps des techniques de greffe de cheveux très avancées, et est aujourd'hui le pays leader en ce qui concerne les implants de cheveux.