Vendre ses cheveux sur Internet pour gagner de l'argent - On est plus des pigeons a enquêté

Le 02/09/2014 à 10h49 - Expert Zone

L'émission "On est plus des pigeons" diffusée sur France 4 a fait hier son grand retour, avec un reportage pour le moins étonnant... En effet, le thème de l'émission traitait du fait de "gagner de l'argent rapidement", et un des reportages diffusé au cours de l'émission concerne la revente de ses cheveux. Une pratique bien assimilée dans certains pays comme l'Inde (500 tonnes de cheveux exportées par an), mais qui l'est beaucoup moins en France. En effet, les cheveux sont en France assimilé à un "produit" personnel, et les personnes sont réticentes tant à les vendre qu'à porter des cheveux naturels. 


Pourtant, il existe un vrai marché. Réservé à la base à une clientèle fortunée, il y en a aujourd'hui pour toutes les bourses. Et il faut reconnaître que le marché est en train petit à petit de s'organiser. Si la majorité des coiffeurs n'acceptent pas de revendre les cheveux, d'autres en revanche vous proposent une coupe gratuite contre la récupération de vos cheveux. Une pratique étonnante, mais qui doit permettre d'arrondir ses fins de mois... D'autant que la "France, à la différence d'autres pays, ne dispose pas réellement de "réseau" bien organisé pour la revente des cheveux" indique Tania, gérante du salon Hair Glam à Paris spécialisée dans la création et la pose d'extensions. 

Mais la vraie bonne surprise provient d'Internet. Un site Internet propose aux particuliers, moyennant une annonce coûtant 6 euros, de mettre en vente leurs cheveux sur le site. Une vente que la journaliste s'est décidé de faire, en créant son annonce et en mettant en vente ses cheveux de 30 centimètres à 100 euros. Le lendemain à peine, celle-ci est contactée par pas moins de 4 acheteurs potentiels qui souhaitent la rencontrer pour acheter sa chevelure. Rendez-vous est donc pris à Paris, porte Maillot avec un coiffeur qui a besoin de cheveux pour des fins artistiques. On imagine que celui-ci utilise les cheveux pour créer des postiches pour les shows qu'il peut animer. A 100 euros les 30 centimètres, le prix semble bien trouvé. 
Mais la vraie question derrière ce reportage, c'est est-ce que la vente de cheveux est autorisée en France. La réponse est compliquée, et tient en 3 étapes, selon l'avis d'une avocate :
- Les cheveux sont une matière issue du corps humain, et en ce sens, le commerce de ce type de produits est interdit en France
- Le code de la santé publique exclu de son champ d'application les ongles, les dents, les poils et les cheveux. Il est donc possible de revendre ses produits... 
- Attention tout de même, la personne ayant revendu ses cheveux peut-être poursuivie si jamais des conséquences malheureuses se produisent sur la tête du nouvel acquéreur. 

En conclusion, vendre ses cheveux semble rester un bon plan, même si la rentabilité sur ce type d'opération est faible... Quand on sait que les cheveux poussent de 1 centimètre par mois environ, il vous faudra 30 mois pour revendre 100 euros des mèches de 30 centimètres... Soit un peu plus de 3 euros par mois de gain. Il n'y a pas de petit profit me direz-vous... :-)