VIVE, la startup New Yorkaise qui vous propose des forfaits brushing dans les plus beaux salons de la ville

Le 24/02/2016 à 16h53 - Expert Zone

Cela faisait un petit moment que nous n'avions pas vu d'innovation technologique majeure dans le monde de la coiffure. Mais cette nouvelle application, VIVE, pourrait bien être le "game changer" que les acteurs du monde de la coiffure attendent depuis un petit moment... C'est en tout cas ce que pensent les investisseurs américains, qui viennent de financer le développement de la startup à hauteur de 2,3 millions de dollars auprès du fond Deep Fork Capital... Explications...




Le concept du "on demand" explose depuis des années dans le monde de la coiffure. En effet, de plus en plus de clients recherchent une consommation instantanée de la coiffure, pour répondre à un besoin bien particulier : une soirée improvisée avec des clients, un restaurant de dernière minute avec son chéri... Bref, la cliente recherche une prestation coiffure à un moment précis, et pas à un autre. Pour cette frange de la population, les deals avec une réservation quelques jours en avance ne font pas sens...
C'est en se basant sur ce concept que VIVE, startup fondée par Alanna Gregory a développé son idée. "Je travaillais à Wall Street, et mon temps ne m'appartenait pas. Le moment que je préférais de la semaine était de m'asseoir dans un fauteuil de coiffure. Mais le problème est que j'étais toujours en mouvement : à côté de chez moi, à mon bureau, chez des clients, avec des amis dans un bar... le lot quotidien de bon nombre de New Yorkaises" déclare la fondatrice. "Il me fallait donc un produit qui me permette de me faire coiffer en confiance n'importe où dans New York, pour un prix proche de ce que je dépense en temps normal".
Il faut noter que le prix moyen d'un brushing à New York est de 40 dollars, et qu'il s'agit de la prestation la plus demandée par les femmes dans la ville. Il n'en fallait pas plus pour lancer le concept : une plateforme de mise en relation entre clients et coiffeurs, qui propose un abonnement mensuel de 100 dollars, pour un nombre illimité de brushings, dans les plus beaux salons de la ville. Assez rapidement, une soixantaine de coiffeurs réputés de la grosse pomme rejoignent le programme, et le succès de l'application est fulgurant. 
Le modèle économique a quelque peu évolué entre temps, VIVE ayant décidé de stopper son programme illimité pour vendre à ses clients des brushings par pack : 35 dollars pour 1 brushing, 99 dollars pour 3 brushings, 150 dollars pour 5. Si vous optez pour le forfait 1 brushing, il doit être consommé dans le mois suivant la commande. Pour les deux autres options, vous disposez de 1 an pour les consommer. 

Une vraie révolution dans le monde de la coiffure. En effet, étant donné que c'est la mode "d'uberiser" un secteur d'activité, de nombreuses startups aux États-Unis, mais également en France se sont lancées sur le créneau de la coiffure à domicile. En clair, vous commandez une prestation sur une application, et un coiffeur se déplace pour la réaliser sur le lieu ou vous vous trouvez. Sympa dans l'idée, mais je vois assez mal, surtout en France, une femme active se faire refaire le chignon dans une salle de réunion, ou dans les toilettes de son lieu de travail... C'est en effet ici la limite de ce modèle : les développeurs de ces applications n'ont pas pris en compte le côté bien-être et détente procuré par une visite chez le coiffeur. Ils se sont focalisés sur la prestation, en omettant le plus important : une visite chez le coiffeur est avant tout une bulle de bien-être, surtout pour les femmes actives concernées par ce type de prestations... 
VIVE entend donc répondre à cette problématique, en proposant plutôt une pléthore de salons dans un rayon acceptable autour du client. Une vraie révolution on vous dit !