Brushing mexicain vs brushing steampod, lequel choisir ?

Le 16/09/2014 à 16h09 - Trend Zone

Il n’y a pas une, mais plusieurs techniques de brushing. Dans cette diversité, le brushing américain est celui qui fait le plus d’émules durant ces dernières années : on le reconnait par son jeu de contrastes, car la chevelure est lisse au niveau des racines avant de se poursuivre en une cascade d’ondulations sur les longueurs.
Le résultat c’est une coiffure glamour, dynamique, et toute en volume. Avec le succès du style faussement décoiffé, le brushing souple, autre type de lissage, remporte un succès fulgurant auprès des « beautystas ». Enfin, le brushing baguette, très à la mode à la fin des années 90 et début des années 2000, recommence à conquérir les magazines de mode. MeilleurCoiffeur anticipe et vous livre aujourd’hui les secrets d’un brushing raide 100 % réussi.
Brushing mexicain vs brushing steampod

Réalisation au « steampod »
Des longueurs extra-raides peuvent être obtenues selon deux techniques différentes. Mais dans les deux cas, un travail préalable s’impose. Il s’agit d’offrir à la matière un shampoing et de lui appliquer un masque nourrissant. Le résultat de ce traitement initial ce sont des fibres capillaires résistantes à la chaleur du brushing ou des plaques. Par ailleurs, pour les deux techniques, terminez en peignant la surface de la chevelure avec un peigne sur laquelle vous aurez préalablement « vaporisé » de la laque.
La première technique consiste à enduire la masse capillaire d’une crème lissante une fois qu’elle est bien essorée. Le gros du travail se fait ensuite à l’aide du fameux Steampod de L’Oréal Professionnel. Celui-ci est conseillé sur les autres accessoires, car il fonctionne par système de vapeur haut débit. Autrement dit, il atténue les chocs thermiques responsables des dommages subis par la fibre capillaire lorsqu’on utilise un lisseur traditionnel. Sans compter que cette vapeur contient une protection pour les cheveux, ce qui réduit encore plus les risques de cheveux abimés. Le résultat est une coiffure impeccablement lissée durant 3 jours et joliment lustrée.

Réalisation avec un sèche-cheveux
La deuxième technique se fait avec un brushing traditionnel ou à la rigueur un sèche-cheveux. Ici, l’application d’un sérum thermo-protecteur est fondamentale avant de souffler sur la crinière. À défaut, vous pouvez diffuser une mousse, mais la protection serait  moindre. Dans les deux cas, le travail se fait sur cheveux humides. Par ailleurs, pour obtenir des cheveux entièrement raides, utilisez une brosse plate à la place de celle ronde traditionnellement associée au brushing. Pour le travail, adoptez la technique mexicaine. Cette dernière se déroule en deux étapes.
La première consiste à brosser la chevelure en allant d’un côté à l’autre de la tête tout en suivant avec le brushing.
Pour la seconde  étape, prenez une mèche, placez-la sur la brosse plate au niveau des racines et étirez vers les pointes tout en soufflant dessus avec le brushing.
Procédez ainsi jusqu’à ce que toutes les mèches soient traitées. Poursuivez le traitement avec des plaques en commençant par des mèches épaisses sur la nuque et en évoluant vers le haut de la tête avec des mèches de plus en plus fines. Finalisez en pulvérisant de la laque sur toute la matière.