Comment entretenir vos cheveux blonds ?

Le 19/09/2014 à 11h38 - Soin des cheveux

Le blond est une couleur sensible. Sans grand entretien, il ne reste pas longtemps brillant, il ternit et devient foncé. Meilleur Coiffeur vous donne les solutions pour un entretien efficace de cette coloration.

L’environnement et l’hygiène de vie, responsables de la décoloration
On ne recenserait dans le monde que 37 % de femmes blondes. C’est dire que l’on rencontre de moins en moins de vraies blondes. Ceci est dû à l’environnement (pollution grandissante, eau calcaire, soleil…) et au mode de vie actuel (tabagisme généralisé, eau chlorée de la piscine, sel de mer…) trop agressifs pour les cheveux blonds qui deviennent moins forts, secs et ternissent. Il ne faut donc pas hésiter à utiliser des capillaires pour prendre soin de votre couleur, d’autant que les enseignes créent de plus en plus des gammes dédiées aux cheveux blonds. La formule de ces produits garantit une bonne nutrition à la fibre capillaire, dresse un bouclier autour d’elle et rehausse leur beauté. Les produits fétiches sont à base de miel et de camomille.

Des produits adaptés
Prenez toujours des gammes capillaires pour cheveux blonds. Les produits composant ces dernières sont blindés en pigments, une caractéristique grâce à laquelle l’oxydation est ralentie. Dans la foulée, ces produits adaptés permettent de garder une couleur unifiée. Lors du choix de la gamme, ciblez celle qui est dédiée au type de blond que vous portez (par exemple : une ligne capillaire pour le blond vénitien ou le blond pastel).

Le shampooing, l’après-shampoing
Nettoyez souvent votre chevelure. En fait, procédez à plusieurs séances de shampoings par semaine. La raison est simple : contrairement aux autres couleurs de cheveux (châtain, brun, noir), le blond ne supporte pas une crinière sale. Il finit par perdre en brillance et devient fade, moins lumineux. Pour optimiser l’action du shampoing, procédez à un massage délicat du cuir chevelu afin d’améliorer la circulation sanguine. Pour sa part, l’après-shampoing est à répartir sur la zone des pointes. À chaque rinçage, procédez en 2 étapes : une première à l’eau tiède et une seconde à l’eau froide enrichie d’un jus de citron frais. Les cuticules de la fibre seront ainsi totalement scellées. En exemple, on peut citer le shampoing et le démêlant à la camomille et miel de fleur de la ligne Ultra Doux de Garnier.

Le masque et les huiles
Les cheveux blonds, notamment lorsqu’il s’agit d’une coloration artificielle qui rend la fibre poreuse suite à l’étape de décoloration, nécessitent une excellente nutrition. Celle-ci est apportée par les masques, les bains d’huile et les huiles capillaires. Le masque, pour cheveux blonds ou à défaut pour cheveux secs et abîmés, est à appliquer une fois par semaine avec un temps de pause d’une dizaine de minutes durant laquelle vous enveloppez vos cheveux sous une serviette chaude. Chez Séphora, vous pouvez piocher le Masque Soin Réparateur Everlasting Blonde de la gamme Sheer Blonde  de John Frieda. Quant à l’huile capillaire, appliquez-la tous les jours ou une fois tous les 2 jours. L’huile de Leonor Greyl est un exemple de soin nourrissant pour les cheveux fragiles et sensibilisés.

Les soins éclaircissant et les protections solaires
Pour la beauté de vos cheveux blonds, n’hésitez pas à faire usage de temps en temps d’un soin éclaircissant tel que le Spray Eclaircissant Ciblé - Go Blonder proposé par John Frieda dans sa gamme Sheer Blonde. Ces soins, en plus d’éclaircir la couleur, apportent à la chevelure une jolie lumière. Vous les appliquez selon l’effet souhaité (pointes, mèches, racines…). Enfin, à chaque exposition au soleil, n’oubliez pas d’enduire une protection solaire sur votre crinière.

Entretenir cheveux blonds