Josiane Balasko soutient les coiffeuses sans papiers

Le 09/09/2014 à 18h13 - Expert Zone

Vous souvenez-vous de cette affaire? Il y a quelques semaines, nous parlions de ce drame en train de se jouer dans le quartier du Château d'Eeau à Paris. En effet, des coiffeuses d'origine Africaines, sans papiers, avaient tout de même eu le courage de se retourner contre leur employeur qui les faisait travailler dans des conditions peu humaines. Ces coiffeuses avaient porté plainte contre leur employeur pour traite d'être humains entre autre. Cette affaire, loin d'être résolue, vient de connaître un rebondissement inattendu. En effet, de nombreux artistes ont décidé d'apporter leur soutien aux jeunes femmes, en publiant une lettre ouverte à l'attention du ministère de l'intérieur. Les têtes de proues de cette lettre ne sont autre que Mathieu Amalric, Regis Warnier ou encore la très célèbre Josiane Balasko
Josiane Balasko soutien coiffeuses sans papiers

Dans cette lettre ouverte, nous pouvons découvrir que les artistes "exige(nt) la protection immédiate, notamment par l'obtention d'un titre de séjour, des salariés qui occupent le salon de coiffure du 57 boulevard de Strasbourg". De plus, les artistes réclament que le gouvernement "mettre tout en oeuvre pour lutter contre cet esclavage moderne qu'est l'exploitation de travailleurs sans-papiers"
Un rebondissement qui risque bien de mettre dans l'embarras le gouvernement, et l'ancien patron des employées... En effet, maintenant que l'affaire est portée par une ribambelle de stars, difficile de faire semblant de ne pas avoir entendu, ou de cacher l'affaire... La lettre, signée par de nombreux artistes dont entre autres Mathieu Amalric, Josiane Balasko, Jeanne Balibar, Laurent Cantet, Thomas Gilou, Romain Goupil, Nils Tavernier ou encore Régis Warnier risque de faire grand bruit... 
Affaire à suivre donc !