[VIDEO] - Les braqueurs de Cartier prennent un coiffeur en otage

Le 26/11/2014 à 06h30 - Expert Zone

Une histoire qui aurait pu très mal se finir, mais qui heureusement n'a pas fait de victime... Tout a commencé hier vers 18h30, dans le 7ème arrondissement de Paris. 2 hommes lourdement armés font irruption à la boutique Cartier rue François 1er, près des champs. Rapidement, il y volent de l'argent et des bijoux, et se décident à prendre la fuite. Selon un témoin, "deux hommes cagoulés et armés de kalachnikov sont sortis de la boutique avec un otage". La police, arrivée très rapidement sur place ouvre le feu sur les suspects, qui répliquent. Le tout avant de lâcher leur otage et de s'enfuir à bord d'une moto Suzuki de 650 cm3. 
braquage cartier salon de coiffure

Une course poursuite s'engage entre les braqueurs et les policiers, les braqueurs n'hésitant pas à ouvrir le feu sur les policiers lors de leur cavale. La fuite se termine dans le 15ème arrondissement quand les deux voleurs chutent de leur scooter. Ils finissent ainsi leur course à pied et se réfugient dans le premier commerce qu'ils voient, un salon de coiffure, tenu par un homme de 65 ans. Pris en otage, le gérant du salon n'a d'autre choix que de coopérer avec les braqueurs. Un calvaire qui durera presque 3 heures pour le gérant du salon avant que les braqueurs ne se décident à se rendre. 
En effet, la police extrêmement réactive avait bouclé dès la chute des braqueurs le quartier, ne laissant aux 2 hommes d'autres choix que celui de se rendre. A 20h45, les 2 voleurs se décident donc à relâcher leur otage, puis à sortir à plat ventre du salon de coiffure. Fort heureusement, plus de peur que de mal pour le gérant du salon de coiffure. Mais cette affaire aurait pu bien mal tourner, au regard de l'équipement des braqueurs : 1 kalachnikov, un pistolet 9 mn et 1 grenade. 
Une fin heureuse donc pour tout le monde. Nous avons contacté Yves, le gérant du salon de coiffure Harmonie du 15ème arrondissement qui a été pris en otage, celui-ci va bien. Bien qu'en état de choc suite à son "agression", il affirme qu'il ne changera pas pour autant son quotidien, et qu'il sera bien fidèle au poste pour honorer ses rendez-vous de la journée. Une bien belle preuve d'amour de ce coiffeur à son métier, et à sa clientèle !

Vidéo exclusive de la fuite des braqueurs (avec coups de feu) :