Les coiffeurs pourront servir de l'alcool sans licence !

Le 02/01/2017 à 08h47 - Expert Zone

2017 vient tout juste de pointer le bout de son nez, l'occasion d'apporter son lot de nouveautés... Et cette avancée "majeure" risque bien de ravir nombre de coiffeurs (et de clients). En effet, en Californie, depuis hier, il est possible aux coiffeurs de servir jusqu'à 35 cl d'alcool à leurs clients sans avoir besoin de licence de distribution d'alcool. Une petite révolution dans ce pays ou jusqu'à il n'y a pas si longtemps, l'alcool était interdit (pour rappel, la fin de la prohibition aux États-Unis prend acte en 1933). 




Attention, quelques restrictions tout de même : les coiffeurs pourront servir 35 cl de bière (entre un demi et une pinte), ou un verre de vin. Mais pas question de distribuer de l'alcool fort, ni même de faire payer ce service. En effet, il ne s'agit en aucun cas de faire concurrence aux bars, mais bien de proposer un service supplémentaire aux clients. Un service qui dans les faits était déjà en vigueur dans les salons, nombre de coiffeurs proposaient déjà "sous le manteau" un verre d'alcool à leurs clients. Mais la pratique est désormais encadrée comme il se doit... 
Cette mesure fait en revanche débat auprès des associations de lutte contre l'alcoolisme, qui craignent notamment un accès facilité à la consommation d'alcool pour les mineurs. "Les coiffeurs ont toujours eu le droit de demander une licence s’ils voulaient servir de l’alcool. Avec cette nouvelle loi, ils pourront le faire sans licence, sans formation et sans supervision" déplore Jim Kooler, fondateur d'un groupe de lutte contre l'alcoolisme. 

Ceci-étant, cette autorisation ouvre de nombreuses possibilités de diversification de l'activité pour les salons de coiffure. Une affaire à suivre de près !