Les fêtes de fin d'année ont redonné une bouffée d'oxygène aux coiffeurs

Le 01/01/2015 à 09h45 - Expert Zone

On le sait, le secteur de la coiffure en France va mal. Entre un métier qui souffre d'une image trop dévalorisée, une croissance constante du fait maison, et des charges trop importantes, difficile de sortir la tête de l'eau. Pourtant, si on en croit les derniers chiffres publiés, il semblerait que la période des fêtes ait été propice pour les salons de coiffure, surtout ceux qui proposent dans leur gamme de service de prestations de beauté. 

Fin année 2014 Coiffure


"Le gros du rush a été le 23 et le 24 décembre. Nous avons dû faire appel à un renfort de personnel. En cette veille de Saint-Sylvestre, l'activité est moins importante, mais notre esthéticienne est surbookée." confie la gérante d'un salon de coiffure en Bretagne. Les ventes de produits de coiffure représentent 30% des ventes totales du salon de coiffure, "Alors, il ne faut pas se rater" martèle Corinne, la gérante du salon. 
Il faut reconnaître que les clients sont de plus en plus nombreux à s'en retourner chez les professionnels, trouver ce qui fait cruellement défaut aux produits de grande surface : du conseil ! Et les gérants de salons de coiffure l'ont bien compris, une fois le rush de Noël passé, il faut multiplier les offres pour faire revenir en salon des clientes qui ne reviendront naturellement pas en Janvier, mois calme pour les salons : "Je suis déjà venue pour les cadeaux de Noël. Aujourd'hui, je suis là pour les offres"
Les clientes sont également de plus en plus nombreuses à anticiper le rush du 31. "Chose que l'on ne voyait pas avant, les clientes anticipent de plus en plus leurs rendez-vous du 31. Ainsi, depuis le 27, nous sommes pleins de clients qui veulent une nouvelle coupe pour le nouvel an. Soit, nous avons toujours une grande demande sur les coiffages le 31, mais de plus en plus de gens viennent avant en salon." confie Corinne. 
Une bonne nouvelle donc pour la profession, qui ne cesse de souffrir. Cette fin d'année 2014 en bonne teinte redonne du baume au coeur, et permet aux salons de coiffure d'envisager 2015 avec un peu plus de sérénité.