Les salons de coiffure Thierry Lothmann

Le 30/09/2009 à 08h48 - Expert Zone

Tout droit venu de chez les Ch'tis, Thierry Lothmann fait office d'OVNI dans le monde de la coiffure. Coupes tendances, salons design, gamme de produits et propre plateforme logistique, MeilleurCOIFFEUR.com vous propose un petit focus sur l'un des entrepreneurs du monde de la coiffure.

"J'ai participé à un show de coiffure étant jeune. J'ai trouvé ça sympa, convivial...". A 22 ans à peine, Thierry Lothmann ouvre son salon à Hesdin. "C'était un métier de beauté, j'ai tout de suite aimé" confie l'ex coiffeur, qui est aujourd'hui plus affairé à gérer tous les tracas de ses 120 salons de coiffure.  Son réseau de salons se répartit pour une grande partie dans le Nord-Pas de Calais, La côte d'Azur et la région Parisienne. De plus, il dispose de 2 salons à l'étranger, à Lausanne et Tunis.

Fort de diversifier son activité, Thierry Lothmann ouvre des salons sur différentes gammes de prix :

fleche12 Les salons de coiffure Lothman : pour une clientèle haut de gamme

fleche12 Les salons de coiffure Valentin : pour une clientèle un peu moins exigeante, à des prix plus abordables

fleche12 Le petit dernier du groupe, les salons de coiffure low cost look maker. L'idée de cette gamme de salons est de coller à la tendance, et de proposer des prestations capables de concurrencer les salons de coiffure Tchip coiffure, quasi leader du marché...

Thierry Lothmann a misé sur un mode de développement par la franchise. Aujourd'hui, 70 salons sur 120 sont des salons franchisés. Le Chiffre d'Affaire du groupe se monte à 22 millions d'euros, dont 13 millions pour les salons propriétaires (hors franchises). Le groupe compte bien maintenir sa croissance en continuant à étendre son réseau, à l'étranger et en France, notamment dans l'Est de la France ou le groupe est sous représenté.

Dernièrement , le groupe a annoncé l'ouverture d'un second siège social à Etaples (le premier siège se trouve à Paris et gère la communication, la presse et l'artistique). Le siège Etaplois devrait se composer des infrastructures suivantes :

fleche12 Un centre de formation s'adressant aux coiffeur rejoignant le groupe, ainsi qu'aux employés qui désirent des formations. «  On enseigne le management, la chimie, la compatibilité, on fait des stages de développement personnel, détaille le patron. Notre métier touche à pas mal de domaines. ».

fleche12 Une plateforme logistique ayant pour utilité d'expédier les produits coiffants dans tous les salons. Rappelons que le groupe développe également sa propre marque de produits coiffants.

L'affaire de Thierry Lothmann semble donc bien se porter. Mais loin de penser à son portefeuille en premier, l'ancien coiffeur reconvertit en brillant homme d'affaires semble privilégier le bien être de la personne avant tout. «  Ce qui me plaît de pouvoir rendre les gens beaux. Tout le monde ne veut pas être coiffé de la même façon. Les clients viennent dans un salon pour avoir une identité, une personnalité. C'est un métier avec une forte dimension sociale qui est finalement loin d'être futile. ».

Articles recommandés

  1. Franchise ou indépendant, quel salon est fait pour vous ? Franchise ou indépendant, quel salon est fait pour vous ?
  2. Une coupe de cheveux chez Toni & Guy St Honoré Une coupe de cheveux chez Toni & Guy St Honoré
  3. Une coupe chez Massato Une coupe chez Massato
  4. Salon de coiffure en franchise, quel en est le coût? Salon de coiffure en franchise, quel en est le coût?