Pour le gouvernement, le métier de coiffeur est "peu intense"

Le 21/03/2018 à 10h20 - Expert Zone

C'est une phrase malheureuse d'un rapport qui pourrait bien mettre le feu aux poudres au niveau des relations déjà tendues entre les coiffeurs et le gouvernement... En effet, le ministère du Travail a commandé et publié une étude ayant pour thématique le bonheur au travail. 
L'étude dans son ensemble est plutôt intéressante, et on y découvre avec plaisir que le métier de coiffeur est un de ceux qui procurent le plus de plaisir en France... Mais l'explication de cette raison laisse perplexe : les coiffeurs ont "un travail peu intense" selon les élites de notre gouvernement... Et c'est là que le bât blesse ! 

Messieurs les élites, sachez que le métier de coiffeur est un métier très exigeant, et très dur. Entre les heures passées debout, à piétiner, l'utilisation quotidienne de produits chimiques, les allergies qui en découlent, les horaires à rallonge pour pouvoir payer ne serait-ce que ses charges... Une fois de plus, vous faites preuve d'un manque cruel de connaissance des réalités de notre métier... 

Si vous souhaitez lire l'étude dans son intégralité -> https://dares.travail-emploi.gouv.fr/dares-etudes-et-statistiques/etudes-et-syntheses/document-d-etudes/article/travail-et-bien-etre-psychologique