Quel est le profil du parfait gérant de salon de coiffure ?

Le 07/10/2015 à 13h03 - Franchise Zone

Avoir un diplôme et les fonds nécessaires pour ouvrir une franchise Camille Albane n’est pas le seul facteur qui assurera une rentabilité satisfaisante à votre salon. Des critères relevant de votre personnalité sont également à prendre en compte.


Avoir une motivation à toute épreuve

Avant de compter parmi les membres du réseau de Camille Albane, vous devez franchir plusieurs étapes. Si vous ne disposez pas des fonds nécessaires pour vous acquitter du droit d’entrée et aménager votre local, vous devez déposer une demande de financement. Une fois que ces fonds sont disponibles, vous devez consacrer quelques jours ou quelques semaines pour adhérer totalement au concept et à l’esprit de la marque. Votre salon sera agencé en tenant compte des conseils et des recommandations des experts rompus aux techniques propres à Camille Albane.
Pour venir à bout de toutes ces étapes, vous devez avoir une solide motivation et être dynamique. Pour vous y aider, gardez à l’esprit les avantages que vous confère le fait de faire partie du réseau Camille Albane : représenter une marque haut de gamme et mondialement connue, bénéficier d’une formation continue sur tous les domaines d’exploitation de votre salon…


Une volonté de donner le meilleur de soi

En tant que propriétaire d’un salon franchisé, votre mode d’exploitation se fait suivant un guideline précis. Vous pouvez compter sur un encadrement pour quasiment tout ce qui concerne la vie de votre salon. Pour mettre en pratique ce guideline et dégager la marge bénéficiaire que vous en attendez, vous ne devez pas craindre de vous retrousser les manches et de travailler dur.
Cette volonté et cette rigueur au travail sont d’autant plus importantes que vous assumez plusieurs rôles en tant que propriétaire d’un salon franchisé. Vous êtes un coiffeur et devez en être un excellent. Vous êtes aussi un manager, un gestionnaire et un animateur, et ces rôles se jouent bien souvent simultanément.


Développer des compétences multiples

À travers votre salon, vous vendez une marque, un concept, une philosophie, une prestation de qualité. Vos arguments de vente doivent donc être bien rodés pour faire écho auprès de votre clientèle cible. Des compétences en marketing et en communication sont utiles. Elles vous permettent de décliner les outils marketing de la marque selon les spécificités de votre environnement et votre lieu d’implantation.
Au-delà d’être un bon vendeur, vous devez aussi être un excellent coiffeur pour rassurer vos clientes et les fidéliser. Afin de vous perfectionner dans ce rôle, Camille Albane propose des formations dans son centre situé à Paris. Plusieurs modules y sont proposés pour que vous ayez une meilleure maîtrise des techniques et des produits de la marque. Au quotidien, vous êtes amené à appliquer toutes les connaissances qui vous sont transmises par le biais de ces formations.
Vous êtes aussi un leader. Dans ce sens, il est indispensable que vous puissiez gérer votre équipe, être un bon fédérateur et animer votre personnel pour qu’il vous suive vers l’atteinte de vos objectifs. Au besoin, vous les inscrirez aux formations en présentiel et en ligne.


Savoir s’entourer d’une équipe performante

Pour que votre expérience en tant que franchisé se solde par une réussite, il est essentiel d’être entouré par les bonnes personnes. Le choix de votre équipe de coiffeurs doit se faire de manière hautement minutieuse. Avoir des collaborateurs polyvalents est la meilleure façon de rentabiliser votre activité et de fidéliser vos clientes. Vous pouvez également compter compter sur des conseillers juridiques, des comptables ou experts en ressources humaines pour vous épauler efficacement.