Quelle assurance pour votre salon de coiffure ?

Le 05/05/2014 à 08h17 - Expert Zone

Vous vous êtes lancé tout récemment dans le métier de coiffeur?  Vous allez bientôt finir vos études de coiffure et vous envisagez de vous installer à votre compte? Afin de vous prémunir des risques liés à la profession, il est primordial de bien assurer votre salon de coiffure.

L’assurance multirisque professionnelle pour le salon
Que vous optiez pour un salon de coiffure de taille assez modeste pour commencer ou comptez reprendre un établissement d’assez grande envergure, vous ne devez pas négliger la question d’assurance. Nombreux sont en effet les risques qui pèsent sur l’exercice de cette profession. Pour des raisons diverses, votre vitrine pourrait être cassée. Vous n’êtes pas non plus à l’abri des vols et des actes de vandalisme. Un mauvais entretien des canalisations ou une infiltration peut aussi être préjudiciable, sans compter les dégâts des eaux dans le cas où votre localité est souvent exposée aux risques d’inondation.
La souscription à une assurance multirisque professionnelle s’avère indispensable. Vous bénéficierez ainsi d’une couverture adéquate pour le bâtiment, le matériel et l’ensemble de votre équipement. Vous serez également prémuni contre l’incendie, les bris, les vols, les dégâts des eaux et le vandalisme.

L’assurance responsabilité civile pour les clients
Après vos études et votre CAP ou votre BP, vous maîtrisez déjà la technique de la coiffure. Vous connaissez les produits adaptés à chaque client et maniez fort bien les ciseaux ainsi que les peignes. Personne n’est toutefois à l’abri d’un incident et il se pourrait qu’à la suite d’une maladresse, un client ait les cheveux brûlés ou que ses yeux aient été malencontreusement en contact avec un produit capillaire. Il se peut aussi qu’un client omette de signaler une allergie à certains produits chimiques. De ce fait, il pourrait avoir une réaction cutanée et vous causerait des tracas. Enfin, le sol fraîchement nettoyé de votre salon de coiffure pourrait faire glisser un client. Il importe donc d’avoir une assurance adaptée pour bien protéger votre clientèle contre tous ces risques.
Comme ce genre de situation n’est pas à écarter, vous devez souscrire une assurance responsabilité civile professionnelle pour coiffeur qui est d’ailleurs devenue obligatoire pour tous ceux qui exercent cette profession. Elle couvre les dommages causés à autrui par vous-même, vos apprentis ou le matériel utilisé à la suite d’une négligence ou d’une faute.

D’autres assurances recommandées
Une assurance protection juridique est aussi recommandée. Il se peut en effet que vous ayez affaire à un client difficile qui n’accepterait pas une solution à l’amiable et porterait le différend au tribunal. Dans ce cas, les frais de justice seront à la charge de l’assureur selon un plafonnement fixé lors de la signature du contrat.
Si vous optez pour un statut de professionnel indépendant, vous devez savoir que vous pouvez prétendre à une prévoyance retraite et santé par déduction fiscale dans le cadre de la Loi Madelin. Vous devez aussi noter que la souscription à une assurance responsabilité civile professionnelle pour votre salon de coiffure peut s’avérer insuffisante puisqu’elle couvre uniquement les dommages causés aux tiers par vos matériels ou par vos employés.
Ne manquez pas de contacter un conseiller clientèle auprès de votre compagnie d’assurance. Comme il connaît bien les risques du métier de coiffeur et les besoins spécifiques de votre secteur d’activité, il est en mesure de vous proposer des solutions adaptées aux meilleurs tarifs.

Assurance salon de coiffure