Retour sur le Beauté Sélection Paris 2012

Le 16/10/2012 à 08h00 - Expert Zone

Note : les chiffres officiels du Beauté Sélection Paris ont été diffusés, il semblerait que les chiffres annoncés dans cet article aient été sous-estimés : plus de 13 000 visiteurs accueillis sur les 2 jours (+10% par rapport à l'année précédente), 130 exposants répartis sur 13 000 mètres carrés de surface d'exposition, 200 professionnels intervenants sur différentes animations, 20 conférences et workshops. 

Cette année a été une drôle d'année sur le marché des salons professionnels de la coiffure : Beauté Sélection annoncé à la mi-Octobre, Mondial Coiffure Beauté prévu en Novembre, puis avancé à la fin Septembre... Malgré un programme alléchant, avec des shows ou workshops de grands noms de la coiffure tels Stéphane Amaru ou encore Wilfried Karloff, le Beauté Sélection Paris reste un évènement jeune qui a besoin de se confirmer. Si 15 000 visiteurs étaient attendus, les organisateurs annoncent que dans les faits 13 000 visiteurs se sont rendus sur le salon.



Le programme du Dimanche était attrayant, et cela s'est senti au niveau des visiteurs. La journée a été relativement remplie, les shows organisés par Eugène Perma, Vitality's ou encore Schwarzkopf ayant convaincus. Pourtant, à partir de 16h, le vide commence à se faire sentir dans le salon. Il n'y a plus grand monde dans les allées, les stands se vident et on commence à pouvoir circuler très librement dans les allées. Preuve en est la conférence que j'ai tenue, qui a rassemblé en tout et pour tout 5 participants... Nous repartons avec une légère déception et nous en remettons à la journée du Lundi qui devrait être plus remplie.

Le lundi n'a que peu convaincu, et peu de monde arpente les allées du salon. Pourtant, le Lundi est traditionnellement une journée de grande activité des salons professionnels : c'est la journée des étudiants, qui déferlent dans les allées et remplissent les stands. Et malheureusement pour le Beauté Sélection Paris, les étudiants n'ont pas été au rendez-vous.

Un bilan au final en demi teinte. On sent clairement une volonté de montée en gamme du salon, qui développe de nouveaux concepts avec des conférences business, une amélioration franche de sa scène artistique. Et toujours cet argument imbattable du gratuit. Mais clairement, le Mondial Coiffure Beauté, en déplaçant le salon 3 semaines avant le Beauté Sélection, a réussi à couper l'herbe sous le pied de Standing Event, la société organisatrice du Beauté Sélection. Ajoutez à cela un lieu plus prestigieux (le Zenith pour le Mondial contre la Halle Freyssinet sur le Beauté Sélection), une programmation artistique de qualité, et le tout était joué. Il ne nous reste plus qu'à espérer que l'édition de Lyon sera d'avantage convaincante, et que les 2 sociétés organisatrices trouveront l'année prochaine un entendement pour éviter de tenir 2 salons à si peu de temps d'intervalle...