Un coiffeur improvise un stand de tir dans son salon...

Le 01/09/2014 à 18h36 - Expert Zone

Il y a des moments, on se demande ce qui peut bien se passer dans la tête des gens... A Annecy, vendredi, le gérant d'un restaurant distribuant des kebabs a eu la mauvaise surprise d'entrendre des coups de feu à proximité de son enseigne. Paniqué et croyant à un braquage dans la rue, celui-ci appelle sans attendre la police pour quelle se rende sur les lieux. A l'arrivée des policiers, tout semble calme, et pourtant, au bout de quelques instants, les détonations reprennent. 
Tir fusil salon de coiffure

Très rapidement, les policiers identifient la provenance des coups de feux, qui proviennent du salon de coiffure en face du restaurant. Pourtant, pas de voiture qui stationne en face, et pas de signe manifeste d'un quelconque braquage. Approchant du salon, les coups de feu se font de plus en plus intenses. Les policiers, main sur leur pistolet, entrent dans le salon... et découvrent le gérant du salon de coiffure accompagné d'un ami, qui s'exercent à tirer à la 22 long rifle
Les 2 hommes, manifestement en état avancé d'ébriété, avaient installé une cible dans le fond du salon, et s'entrainaient à perfectionner leurs tirs. Une pratique toute aussi déconcertante que dangereuse. En effet, au moment ou les policiers ont mis fin à la petite soirée improvisée, plus de 15 coups de feu avaient été tirés dans le mur, et certaines balles avaient bien entendu traversé le mur comme du papier à cigarettes. 
Inutile de vous dire que les 2 individus ont fini la soirée au poste, en cellule de dégrisement. Fort heureusement, cette soirée "John Wayne" improvisée n'a pas fait de blessé...