Un révolution pour fixer vos extensions

Le 30/07/2012 à 08h00 - Trend Zone

HairForever a lancé une nouvelle technique de fixation des extensions. La fixation classique actuellement utilisée par beaucoup de professionnels pose les extensions à 1 cm des racines au moyen d’un point de fixation en kératine de synthèse. Cette technique est discrète, confortable et n’abîme pas les cheveux. Au bout de quatre à six mois, la fixation doit-être revue pour vérifier que chaque point de fixation ne tient pas prisonnier des cheveux qui sont tombés.



Une nouvelle méthode pour fixer ses extensions : la Connection de HairForever

La collection d’extensions HairForever propose une méthode d’application baptisée Connection. Cette dernière consiste à recouvrir entièrement le micro cylindre de cheveux ce qui créé une protection pour les cheveux lesquels restent intacts. Par la même occasion, les points de fixation se fondent dans la chevelure.

Dans les deux cas, quelques points à retenir sur la pose

Pour un résultat optimal, les mèches sont posées à l'arrière et sur les côtés et à chaque fois dans la masse, sous les mèches naturelles de recouvrement. Ainsi, les extensions sont invisibles. Par ailleurs, il est recommandé de choisir le nombre de mèches selon la forme du crâne, la texture de la chevelure, la qualité des cheveux, les zones d’implantation des extensions et l’effet souhaité. Mais à chaque fois, il faut poser cent mèches au minimum. Toutes ces précautions sont primordiales pour apporter de la densité aux cheveux. Une fois la pose terminée, les cheveux sont lavés. Ensuite, on enchaîne par une coupe effilée sur les pointes. Cette façon de faire permet aux différentes longueurs de bien s’emboîter les unes dans les autres d’où un effet naturel, car faux et vrais cheveux se confondent. Dans tous les cas, il vaut mieux confier l'opération à un spécialiste.

L’importance de l’entretien

L’extension s’entretient quotidiennement. Il fait les brosser délicatement matin et soir à l’aide d’une brosse souple et pneumatique spéciale extensions. Avant le brossage, il faut bien séparer les cheveux au niveau de la racine en passant les doigts entre le cuir chevelu et les points de fixation. Pour brosser, on maintient les extensions à mi-longueur avec la main et l’on brosse en débutant par le bas. Il faut également laver les extensions 3 fois par semaine au maximum et appliquer systématiquement un soin pour les démêler. Lors du lavage, on maintient la tête en arrière, car le cuir chevelu et les points de fixation se lavent de la racine vers les pointes. On les frotte délicatement pour que chaque point de fixation ne s’emmêle avec la racine. Pour sécher les cheveux, on commence par les envelopper dans une serviette éponge, sans frotter. Ensuite, on passe le sèche-cheveux en veillant à ne pas approcher l’appareil à moins de 10 cm du cuir chevelu et des fixations. Pendant cette étape, la tête est maintenue en arrière. Enfin, il convient de faire des nattes ou d’attacher les cheveux avec un chouchou pour aller dormir. Cela les évite de s’emmêler pendant le sommeil.

La frange en extension

Cette nouvelle technique de fixation constitue l’occasion de parler de la nouvelle frange de Pivot Point. Il s’agit d’une frange à clips que l’on fixe sur le reste de la chevelure en dix secondes. L’enseigne propose une gamme de cinq nuances.

Articles recommandés

  1. Voici les 50 coiffures les plus tendance de 2016 vues sur Instagram ! Voici les 50 coiffures les plus tendance de 2016 vues sur Instagram !
  2. Coiffure de mariage - le top 50 de pinterest Coiffure de mariage - le top 50 de pinterest
  3. Une application qui vous permet de ne plus jamais être mal coiffé Une application qui vous permet de ne plus jamais être mal coiffé
  4. Nouvelles tendances dans les extensions Nouvelles tendances dans les extensions