Un titulaire du BP condamné lourdement pour avoir loué son diplôme !

Le 29/05/2017 à 10h59 - Expert Zone

C'est une pratique largement répandue dans le milieu de la coiffure, mais à laquelle le tribunal vient de mettre un coup d'arrêt définitif, dans une décision qui pourrait bien faire jurisprudence... En effet, Gérard, titulaire du BP de coiffure a utilisé un tour de passe-passe lui permettant de toucher des revenus en tant que coiffeur diplômé sans être présent dans aucun des salons faisant appel à ses services. 

La pratique, appelée "location de BP" est simple : un coiffeur titulaire du BP touche des sommes d'argent tous les mois pour mettre son nom sur les papiers officiels en tant que coiffeur diplômé. Pour autant, le coiffeur n'a jamais mis les pieds dans les salons auxquels il était rattaché. Gérard a commis ce larcin avec pas moins de 15 salons a qui il a prêté son diplôme, pour un montant dépassant les 2200 euros mensuels. le tout non déclaré bien entendu. 
Les gérants des salons de coiffure, essentiellement d'origine maghrébine, ont plaidé pour al plupart la méconnaissance du système français, écopant de simples amendes. D'autres absents ont écopé de peines plus lourdes, avec de la prison avec sursis. Gérard quant a lui, le principal intéressé, a écopé de 6 mois de prison avec sursis, et de 6000 euros d'amende.