Cheveux plats : comment leur donner du volume ?

Le 02/07/2014 à 08h57 - Soin des cheveux

Vos cheveux sont-ils plats ? Affichent-ils une absence totale de corps et de tenue ? Voici quelques recommandations pour restaurer un joli volume dans cette masse capillaire déprimée, voire agonisante.

Le lavage est une étape centrale dans la création de volume
Des cheveux sales sont gras en plus d’être plats. Pour qu’un lavage soit efficace, ce sont les racines qu’il faut shampouiner en priorité et non les longueurs. Pour ces dernières on se contente d’une petite dose de shampoing. Il est donc inutile de les frictionner avec une tonne de mousse. En revanche, massez minutieusement, mais délicatement le cuir chevelu pendant qu’il est submergé du produit lavant. Pour sa part, le rinçage est abondant et dure plusieurs minutes, jusqu’à ce que la crinière crisse sous le passage de vos doigts. Un bon rinçage est nécessaire, car les résidus de shampoing ternissent les cheveux et favorisent le dépôt de saleté dessus. Si le shampoing est à appliquer sur les racines, en revanche l’après-shampoing est à répartir sur les longueurs. À cette étape, on néglige les racines et surtout, on ignore autant que faire se peut, les repousses. En fait, il est encore plus judicieux de se passer d’un après-shampooing.

Alternez 2 rituels : celui pour les cheveux sains et celui pour les cheveux fins
En principe, vous faites entre un ou deux shampoings hebdomadaires. Lorsque vous manquez de volume, l’idéal serait qu’une semaine sur deux vous utilisez un shampoing pour cheveux fins et l’autre semaine, un shampoing spécialement conçu pour la nature de vos cheveux. Ainsi, vous prenez soin de votre chevelure tout en traitant votre problème de volume. Concernant les crinières ondulées ou frisées, il faut savoir que les shampoings lissants alourdissent les fibres capillaires ce qui est dommageable pour les cheveux fins. En effet, ce type de produit va accélérer leur chute. Il est donc conseillé d’opter pour un shampooing réparateur ou hydratant ou encore, nutritif.

Finalisez votre rituel par un soin créateur de volume
Vos cheveux essorés, mais encore mouillés, positionnez-vous tête en bas et appliquez-y une crème ou une lotion ou un spray volumateur (par exemple : la Lotion L'Oréal Professionnel Tecni Art Volume Architect). Relevez ensuite la tête et répartissez le produit sur l’intégralité de vos racines, en procédant par mèche. Attention, il ne sert à rien de verser sur vos cheveux une quantité déraisonnable de ce produit. Contentez-vous des prescriptions. Par ailleurs, si vos cheveux ont tendance à s’emmêler très vite une fois essorés, laissez tomber le spray volumateur au profit d’un spray ou d’un lait démêlant sans rinçage (par exemple : Garnier Ultra DOUX Camomille et miel de fleurs). L’idéal serait toutefois de réussir à dénicher un produit qui fasse office à la fois de booster de volume et de démêlant (par exemple : le Phytobaume Volume de Phyto Paris).

Le séchage, un coup de pouce pour le volume
Après le shampoing et la lotion volumateurs, il est temps de sécher. Prenez un peigne, et de nouveau, mettez-vous tête en bas. Peignez dans le sens contraire du tomber naturel de la chevelure afin de décoller les racines. Durant quelques secondes, et sans arrêter de peigner la crinière, mettez votre sèche-cheveux en marche et dirigez-le sur les racines. Quant aux longueurs, vous les séchez en les froissant entre vos mains.

Cheveux plats apporter volume