Repousse des racines après une coloration... Les garder, ou colorer à nouveau ?

Le 01/12/2013 à 08h06 - Soin des cheveux

Effet de style ou naturel suite à la repousse des cheveux, l’effet racine est parfois décrié, et parfois loué. Délicat à manier, il importe de suivre quelques règles pour faire de ce "détail" inesthétique un véritable atout beauté.

 

On peu garder les racines apparents si…

Lorsque la discrétion est de mise, le problème ne se pose pas. Cette discrétion suppose un fondu parfait pour qu’il n’y ait pas ou peu de démarcation entre les racines et les longueurs. Ainsi, même si les racines sont plus ou moins prononcées, le côté esthétique continue d’être au rendez-vous. Au final, l’effet racine rend service puisqu’il apporte du relief ainsi que de la profondeur à la coiffure. Une coiffure floue répond très bien à ces conditions.

Par exemple, on opte pour le blond en coloration afin d’avoir des longueurs bien lustrées alors que la teinte de base est déjà blonde. Dans ce cas, lors de la repousse l’effet racine sera peu perceptible. Le crêpage se marie également et joliment avec un effet racine. Et on n’oublie pas de créer une raie plus ou moins floue au milieu.

Lorsque la couleur des racines est peu foncée par rapport à la coloration, ça peut passer. Tout particulièrement si les racines et les sourcils sont de la même teinte que les résulte. Il en résulte une certaine harmonie et surtout, comme on l’a vu auparavant, la chevelure gagne en profondeur, ce qui est bon point.

Le volume associé à de larges, mais généreuses ondulations peut avoir un joli effet, malgré un contraste profond entre les longueurs colorées et les racines en repousse, dévoilant au passage la base naturelle. Surtout, il ne faut pas hésiter à décoller les racines. L’association volume, lissage et coloration blond doré fait également de l’effet racine un bel allié esthétique pour la crinière. Et on n’oublie pas de créer au milieu une raie floue.

On l’a vu, l’effet racine a tout bon s’il offre du relief à l’ensemble de la crinière. Pour cela, les racines doivent se confondre subtilement avec la chevelure. On peut par exemple les faire partir d’une discrète raie sur le côté, plus ou moins asymétrique. Elles viennent ensuite s’échouer au milieu d’un balayage de côté de quelques mèches.

repousse-racines

 

Par contre... On ne garde surtout pas les racines apparentes quand…

Lorsque les longueurs sont trop lumineuses avec en plus un lissage parfait, l’effet racine sera inesthétique, car il sera trop mis en valeur. Dans ce cas, il vaut mieux opter pour un coiffage avec des wavy.

On dit également non si les cheveux sont raplapla, sans aucun volume et surtout, les racines sont un peu trop larges. Effet racine et chignon sont loin d’une entente cordiale, à moins qu’il s’agisse d’un chignon flou. De même, la coloration blond platine est incompatible avec l’effet racine, quels que soient les subterfuges utilisés pour les faire fondre dans le reste de la coiffure.

Des racines irrégulières ne se prêtent pas à un joli effet racine glamour. Et si en plus les mèches manquent d’épaisseur, le contraste n’en sera que souligné puisque visuellement, les racines font la loi. C’est la catastrophe !