A chaque type de cheveux son shampooing adapté

Le 22/08/2014 à 11h01 - Soin des cheveux

Un shampooing adapté est un des secrets d'une crinière rayonnante de santé. Afin de sélectionner le shampooing idéal, il est nécessaire de définir la qualité et le type de vos cheveux, mais aussi l’état dans lequel se trouve votre cuir chevelu. Ces caractéristiques physiologiques des cheveux et du cuir chevelu changent au fil du temps, contraignant de changer régulièrement de shampooing. Voici les recommandations de MeilleurCoiffeur pour choisir le shampooing qui convient le plus à votre chevelure.
Chaque cheveux shampooing

Laver des cheveux ternes
L'éclat est un indice de l’état de santé de votre crinière. Il y a plusieurs facteurs à l’origine du ternissement des cheveux : des brushings répétitifs, l’utilisation à outrance du séchoir et des lisseurs, les résidus de produits capillaires, des lavages avec une eau trop calcaire... Une fois que les cuticules ne sont plus rangées en couche lisse, la masse capillaire ne réussit plus à réfléchir la lumière, et devient ainsi terne. Les shampooings adaptés sont à base de protéines de soie. Ceux contenant de l'huile d’avocat sont également destinés à la réparation de la structure du cheveu. Dans la foulée, ces shampooings débarrassent les cheveux des restes de produits capillaires et du calcaire.

Laver des cheveux fins
Vos cheveux semblent mous et épuisés puisqu’ils sont fins, ou qu’ils ont perdu de leur épaisseur au fil des années. Les shampooings intégrant des complexes de collagène ainsi que ceux riches en actifs gainant remodèlent la masse capillaire, pour lui garantir vigueur et épaisseur. Par ailleurs, les shampooings dont la formule fait intervenir la coenzyme Q10 rajeunissent la fibre capillaire. Cette coenzyme travaille de l'intérieur de la racine en activant la biosynthèse de la kératine. Cette dernière a tendance à se faire lentement au fur et à mesure que l’on avance en âge. Composant essentiel de la tige capillaire, la protéine de kératine est responsable de sa souplesse et de sa résistance.

Laver des cheveux endommagés
Souvent, les cheveux abîmés sont déshydratés suite à un abus de sèche-cheveux, de lisseur ou à l’utilisation de soins capillaires de mauvaise qualité ou qui ne conviennent pas à la nature de la chevelure. La nature également apporte son lot d’agressions, surtout l’été lorsque la chevelure est constamment exposée au soleil ou au contact avec l’eau salée. Le vent non plus n’est pas hors de cause. Les shampooings qui conviennent à une crinière fine et endommagée contiennent des actifs hydratants (l’aloe vera et le panthénol sont les plus connus). Les cheveux longs avec des fourches nécessitent des shampooings à l’huile de Macadamia, ou, pour les plus répandus, des shampooings à l’huile d'olive ou à l’huile d'argan. A chaque fois, prenez toute la gamme pour optimiser le soin.

Laver des cheveux avec pellicules
La réponse est simple : prenez des shampooings antipelliculaires, notamment ceux à base de zinc pyrithione. En plus de supprimer les pellicules, cet actif calme les irritations et met un terme à la desquamation responsable de l’apparition des pellicules.

Laver des cheveux bouclés
Préférez les shampooings contenant de l’huile de jojoba. Non seulement vos boucles seront totalement domptées, mais en plus, votre chevelure est facile à coiffer. Si vos cheveux sont bouclés et secs, optez plutôt pour des shampooings anti-frisottis à base de panthénol ou, à la rigueur, de glycérol.