Coloration végétale pour vos cheveux

Le 13/12/2013 à 07h24 - Ecologie coiffure

La coloration végétale permet d’embellir la chevelure par la couleur sans recourir à aucun produit chimique. La coloration végétale, entièrement naturelle opère à la manière d’un soin capillaire. Elle est exclusivement formée de pigments naturels associés à des soins hydratants. Le résultat est une chevelure lustrée avec de beaux reflets. Quel que soit le nombre de colorations, il n’y a plus aucun risque que des fourches apparaissent ou que les cheveux deviennent poreux.

coloration-cheveux

 

 

L’élaboration de la coloration végétale

La coloration 100 % végétale labellisée est destinée à celles qui désirent se faire une coloration sans que celle-ci n’agresse la fibre capillaire. La coloration végétale remplit en effet deux fonctions : elle réveille la couleur de base et prend soin des cheveux qui sont revigorés et se parent d’une jolie brillance. On comprend pourquoi la coloration végétale est assimilée à un soin.

La vraie coloration végétale associe uniquement de l’eau et les composants d’une plante, allant des racines aux feuilles en passant par les tiges. Les plantes éligibles sont celles utilisées pour la fabrication des teintures pour tissus.

Il faut savoir que la coloration végétale demeure à l’extérieur de la fibre capillaire sur laquelle elle se fixe. Pour comparaison, la coloration chimique s’implante au cœur même de la fibre capillaire et par conséquent l’agresse et l’endommage. L’option végétale agit donc en toute douceur.

 

Le principe

Même s’il existe des colorations végétales à faire à domicile, il vaut mieux réaliser les premières applications en salon. Rien que le dosage des différents pigments à associer demande une certaine expérience. Les pigments sont ensuite mélangés à un hydratant capillaire (huile végétale pour cheveux par exemple).

C’est avec cette « mixture » qui le coiffeur badigeonne la crinière. Une fois la coloration appliquée, les pigments recouvrent la fibre d’une gaine. C’est grâce à cette dernière que la fibre est lissée, se raffermit et devient moins sensible aux agressions.

Le temps de pose dure environ une trentaine de minutes. Puis, on passe au rinçage suivi d’un shampoing pour cheveux colorés. Ainsi, la chevelure est intégralement débarrassée des résidus de la coloration.

La coloration végétale est à renouveler toutes les 6 semaines environ. De ce fait, l’effet racine ne peut apparaître, car la repousse est maîtrisée. Enfin, il est déconseillé de procéder à une coloration végétale avant tout départ en vacances. En effet, avec toutes les agressions qu’elle aura à subir, la couleur risque de disparaître très vite.

 

Les limites

Les colorations végétales ne couvrent pas intégralement les cheveux blancs et il est impossible de réaliser un blond platine. Par ailleurs, elle ne permet pas un éclaircissement des cheveux, mais se limite au ton sur ton. Dans ce sens, la coloration est efficace pour foncer les cheveux jusqu’à 3 tons. Enfin, la coloration végétale s’estompe progressivement au fur et à mesure des shampoings. En clair, si vous souhaitez garder la couleur le plus longtemps possible, diminuez le nombre de lavages au shampoing ! Concernant ces derniers, le meilleur choix serait un shampoing pour cheveux colorés contenant des acides de fruit.