"Développement durable, mon coiffeur s'engage", compte rendu

Le 05/02/2010 à 09h31 - Ecologie coiffure

Comme je vous en parlais lors de mon dernier article (salon professionnel de la coiffure beauté sélection à Rouen), j'ai eu l'occasion de croiser au détour d'une allée Marie-Claude, responsable communication chez AG2R (les institutions de la coiffure). Celle-ci a gentiment accepté de nous transmettre des des informations sur le nouveau label lancé par la société d'assurance "Développement durable, mon coiffeur s'engage". Une initiative qui commence à prendre beaucoup de poids dans le monde de la coiffure...

Lancé en 2008, le label a connu une réelle montée en puissance au cours de l'année 2009. Avec un peu moins de 79 demandes d'adhésion au label en 2008, celui-ci a été multiplié par 8 en 2009, atteignant la barre symbolique des 500 demandes de la part des salons de coiffure. Aujourd'hui, ce sont plus de 400 salons supplémentaires en cours de labelisation (à de différents stades d'avancement, de la demande de dossier de candidature à l'audit).

Étonnamment, les grandes chaînes ne sont que très peu représentées dans l'obtention de ce label (probablement à cause de coûts trop élevés de mise aux normes pour l'obtention du label). Ainsi, le profil type du salon demandant à être audité pour l'obtention du label est le suivant :

fleche12 De 0 à 7 salariés

fleche12 32 à 120 mètres carrés de superficie

fleche12 Salons crées entre 1976 et 2009

Il semblerait que les salons de coiffure n'aient aucun problème à se mettre en conformité sur certains points clés pour l'obtention du label, tels la mise en place d'économiseurs d'eau, de mitigeurs, remplacement des ampoules, mise en place de minuteurs, lancement de machines à linge à plein...

En revanche, d'autres initiatives semblent rencontrer un peu plus de difficultés à s'imposer : traitement des déchets (s'impose plus facilement en province qu'à Paris), la vigilence des coiffeurs en terme d'objets publicitaires (réduire fortement la distribution de sacs plastiques, papiers...).

La distribution de produits capillaires bio par l"intermédiaire des salons également semble progresser de manière significative. Une prise de conscience intéressante de la part des coiffeurs, qui semble dorénavant d'avantage se soucier de la santé des employés et des clients que de critères purement financiers.

Enfin, il est important de souligner l'implication des premiers salons à avoir obtenu le label :

fleche12 Coiff'Zen, coiffeur à Ploulec'h

fleche12 Atmosph'Hair, coiffeur à Attignat

Bref, une initiative qui commence à prendre une part importante sur le marché de la coiffure. De nombreux salons de coiffure devraient commencer à intégrer le label, notamment les salons de coiffures spécialisés dans l'utilisation de produits bio. Une initiative que Meilleur COIFFEUR.com apprécie tout particulièrement, et à laquelle nous souhaitons un avenir radieux.

PS : pour vous inscrire et tenter de décrocher le label, c'est ici que ça se passe...