Les cheveux comme solution aux marées noires...

Le 14/05/2009 à 09h36 - Ecologie coiffure

Comme quoi les grandes catastrophes mènent souvent à des évolution majeures...

En 1989, comme beaucoup d'américains, Phil Mc Crory a été horrifié par l'échouage de l'Exxon Valdez qui engendra l'une des plus grandes marées noires connues par les USA (pour rappel, l'Exxon Valdez est un pétrolier américain qui s'échoua en 1989 sur les côtes de l'Alaska, et la marée noire conséquente inonda la côte ouest des États-unis de pétrole. Cette catastrophe maritime fut d'ailleurs à la base d'une modification majeure des conditions de transport maritime aux USA, notamment pour les produits pétroliers et leurs dérivés.).


valdez-otter


Pour revenir à ce cher Phil Mc Crory, celui-ci fut particulièrement surpris de la vitesse à laquelle le mazout était absorbé par la fourrure des loutres. Fort de cette constatation et coiffeur en son état, il entreprit de tester le pouvoir d'absorption des cheveux laissés par ses clients dans son salon après leur coupe. Et Bingo, cela fonctionne parfaitement...

Il s'est donc rapproché d'une association de protection de l'environnement pour relayer l'initiative. Résultat : ce sont maintenant des milliers de coiffeurs qui lui proposent des cheveux coupés, afin de constituer un barrage complètement naturel face aux éventuelles marées noires. L'opération s'étend également aux poils d'animaux, notamment aux poils de chiens.

En conclusion, messieurs les coiffeurs, si vous ne savez pas quoi faire des cheveux de vos clients, faîtes un petit geste pour notre planète...