Les soins réparateurs Tokio Inkarami

Le 13/01/2014 à 07h22 - Soin des cheveux

La gamme Tokio Inkarami, disponible depuis octobre 2013 en France, appartient aux Laboratoires Arromic, fondés en 1986 à Osaka. Il s’agit d’un soin professionnel à double promesse : réparation en profondeur et régénération. L’une des spécificités de la gamme est la mise à profit dans la formulation des produits qui la compose de 8 catégories de kératines. Tous les types de cheveux (sec, très sec, endommagé suite à l’abus de lisseur, colorés…) peuvent recevoir le soin Tokio Inkarami. Le traitement est disséqué en 5 étapes à réaliser en 30 minutes. Chaque étape correspond à l’utilisation d’un produit (tokio 1, tokio 2M, tokio 3M, tokio 4, Elixir Thermo Protecteur). En outre, chaque étape donne un résultat précis et progressivement, les cheveux sont réparés.

soins-tokio

 

Étape 1 : ouverture des cuticules

Les premiers actifs à entrer en jeu sont les kératines et les composés Gémini. Les kératines sont prélevées des duvets et plumes d’oiseaux aquatiques. Elles se caractérisent entre autres par leurs poids moléculaires estimés à 750 donc légers. Cette légèreté leur permet d’agir facilement en surface de la fibre capillaire.

Quant aux composés Gémini, ils sont formés de chaînes d’acides aminés et d’acides gras, une composition presque identique à celle du cheveu. Ces actifs préparent les cheveux à recevoir le soin pour faciliter sa pénétration et son assimilation. Dans le même temps, ils forment un premier bouclier pour la fibre capillaire afin notamment d’éviter que les cuticules ne décollent.

 

Étape 2 : réparation intense en surface

Les kératines d’une masse moléculaire comprise entre 90 et 200 (donc plus lourdes que les premières) interviennent conjointement avec des extraits de limnanthe et de Fullerène. Ces actifs réparent intensément les cheveux pour qu’ils retrouvent leur force et soient parfaitement gainés. Les cheveux sont de nouveau résistants.

 

Étape 3 : Réparation en profondeur et protection extrême

Puis, interviennent les polymères de soie, les extraits de Fullerène et les kératines de laine de mouton. Ces dernières ont été prélevées au moyen d’une hydrolyse à chaud. L’action de réparation de ces 3 actifs se fait plus en profondeur au niveau des cortex. De plus, en se déroulant en un film étanche autour du cheveu, les polymères assurent un effet durable au traitement. Parallèlement, en plus de leur rôle de réparation, les kératines viennent en renfort aux actifs de la deuxième étape pour que les cheveux soient davantage gainés et leur protection renforcée. Il en résulte une facilité de démêlage, une résistance accrue à la chaleur et une jolie brillance. Enfin, si le traitement est réalisé sur cheveux colorés, la coloration sera beaucoup plus résistante et la couleur mieux conservée.

 

Étape 4 et 5 : Hydratation et fermeture des cuticules

L’avant-dernière étape consiste en une hydratation intense de la fibre capillaire assurée par des céramides sélectionnée pour la facilité avec laquelle la fibre capillaire les assimile. Ces céramides renforcent également la protection des cheveux. Dans la dernière étape, les cuticules sont refermées, piégeant le soin en leur sein. Au final, les cheveux ont bénéficié d’un traitement en profondeur, mais également en surface. Il en résulte une chevelure totalement métamorphosée : revigorée, soyeuse, brillante, souple et résistante à 140 %. Le résultat est constaté sitôt la dernière étape achevée. L’effet est visible sur le long terme.

Articles recommandés

  1. Amika, produits et matériels de coiffure professionnels... Vitaminez votre style Amika, produits et matériels de coiffure professionnels... Vitaminez votre style
  2. La vente de produits professionnels aux particuliers déclarée illégale ! La vente de produits professionnels aux particuliers déclarée illégale !
  3. Bad buzz pour L'Oréal Professionnel Belgique Bad buzz pour L'Oréal Professionnel Belgique
  4. Les masques pour cheveux en version spray Les masques pour cheveux en version spray