Protéger vos cheveux contre les méfaits du froid et de l'hiver

Le 02/01/2014 à 08h34 - Soin des cheveux

Comment entretenir ses cheveux l’hiver ? C’est la question que l’on se pose chaque année. Alors cette saison, MeilleurCoiffeur a décidé de ne pas déroger à la règle. Attention, il ne s’agit pas ici de préparer sa crinière pour l’hiver puisque nous y sommes déjà. Il s’agit de savoir ce qu’il faut faire pour que les cheveux continuent d’être en bonne santé, malgré les agressions du froid.

cheveux-froid

 

Faire son shampoing à la même régularité

Ne changez pas le rythme auquel vous faites votre shampoing. Si vous lavez vos cheveux une fois par semaine au printemps et en été, alors continuez ce rituel. Avec le froid, la fibre capillaire se fragilise : elle s’assèche et devient cassante. Par conséquent, toutes les impuretés contenues dans les cheveux sales constituent une menace pour elle.

Conclusion : le froid n’est pas un prétexte pour réduire la fréquence de votre shampoing. Il ne faut pas non plus augmenter cette fréquence dans la mesure où un lavage répétitif assèche le cuir chevelu. Cette sensibilité du cuir chevelu à l’eau explique également pourquoi l’hiver il est inutile de le shampouiner.

Appliquez plutôt le shampoing (de préférence un shampoing avec un pH neutre de 5,5) sur les longueurs et contentez-vous de massez le cuir chevelu. Puis procédez à un rinçage abondant et minutieux avec une eau tiède. Après ça, enroulez votre crinière dans une serviette humide et chaude durant une trentaine de minutes. Finalisez par une deuxième vague de rinçage à l’eau froide pour refermer les écailles.

 

Le démêlage

Appliquez un après-shampoing ou un soin démêlant, sauf si vous avez les cheveux gras ou fins. Si vous avez les cheveux longs, préférez un masque. Vous pouvez également opter pour une huile sèche, quelle que soit la nature de vos cheveux : appliquez-la et après l’avoir répandue sur toute votre crinière, massez de nouveau votre cuir chevelu à l’aide de vos phalanges durant 5 minutes à peu près. Le massage n’est pas compliqué, il consiste en de doux mouvements circulaires. Dans tous les cas, le démêlage est une étape importante, car il prépare les cheveux au coiffage et élimine tout risque d’apparition des nœuds.

 

Le séchage : un impératif pour la santé du cuir chevelu

Même si le shampoing est impératif, il ne faut pas ignorer que ce rituel est susceptible d’endommager la fibre capillaire. L’eau ainsi que le froid peut en effet entraîner une tuméfaction de la fibre (suite à l’ouverture des écailles de la cuticule) et au final, son cassage. On dit alors que le cheveu est cassant. Voilà pourquoi, une fois le démêlant rincé, il faut passer au séchage. Mais attention : en hiver, les cheveux sont sensibles à la chaleur et par conséquent ils n’apprécient pas les sèche-cheveux. Séchez vos cheveux à l’air libre.

 

L’hydratation et le brossage

Une fois les cheveux bien secs, passez à l’hydratation : crème de jour, crème de soin, crème nourrissante… Les appellations ne manquent pas même si tous ces produits désignent un soin hydratant et protecteur. Pour les cheveux gras, optez pour des soins en spray (un spray lissant par exemple). Les soins sont à appliquer quotidiennement et suivis d’un brossage réalisé à l’aide d’une brosse en poils de sanglier.