Que faire pour les fourches de vos cheveux ?

Le 22/09/2014 à 11h31 - Soin des cheveux

Les pointes des cheveux sont fragiles. Elles ont besoin d’être entretenues, d’être chouchoutées sinon elles deviennent un terrain propice à l’apparition des fourches. Certes, il existe des produits permettant de leur offrir un soin adéquat. Mais en plus, un passage régulier chez le coiffeur et un bon choix des accessoires capillaires aident à préserver les pointes.

Shampoings, après-shampoings et masques
Trop tard, vos pointes sont déjà fourchues ! Restez calme et apprêtez-vous à faire un peu de shopping pour acquérir un flacon de shampoing, un après-shampoing et un masque pour cheveux abîmés. En plus de prévenir un éventuel endommagement capillaire, ces trois produits utilisés régulièrement et successivement vont finir par discipliner vos pointes. Au début, le résultat est temporaire, mais après des applications à répétition sur plusieurs semaines, il est définitif. Très important, à chaque rituel, essorez votre chevelure en l’enveloppant dans une serviette afin de l’éponger. Surtout, ne frottez pas la matière avec la serviette. Démêlez ensuite et laissez votre crinière sécher à l’air libre. Outre les gammes pour cheveux abimés, il existe des produits spécialement dédiés au traitement des fourches comme le masque Soin Anti-Fourches Oléo Nutrition de Schwarzkopf.

Les soins contre les fourches
Mais le lavage ne fait pas tout. Vous avez aussi besoin d’appliquer un soin hors shampoing et masque. En exemple, on peut citer la crème sans rinçage Force Anti-Fourches Fructis. En général, les soins contre les fourches et prévenant leur apparition sont à base d’huile de silicone. Cette dernière enrobe les pointes dans un film protecteur pour donner une matière réparée qui ne frisotte plus. Il est important de retenir que les soins anti-fourches ne sont à utiliser que sporadiquement, de préférence après 3 shampoings. Donc si vous lavez vos cheveux une fois par semaine, le soin est à appliquer que toutes les 3 semaines. Lors de son application, contentez-vous de deux gouttes ou de deux noisettes selon qu’il s’agit d’une crème, d’un lait ou d’une huile. L’excès de silicone expose en effet au problème des cheveux gras ou de chutes de cheveux. La règle est différente pour les sérums.

Les sérums anti-fourches
On peut citer le Sérum Réparateur Brillance pour pointes abimées de Laura Sim’s. À la différence des soins, les sérums sont à appliquer deux fois par semaine sur cheveux secs ou humides. Bien évidemment, l’application se fait au niveau des pointes et elle est suivie d’un massage de ces mêmes pointes. Les sérums sont généralement sans rinçage. La quantité utilisée pour chaque séance est infime : une noisette à verser dans la paume des mains que l’on frictionne ensuite suffit amplement. Les sérums sont surtout recommandés aux cheveux longs, secs et cassants, ce qui ne vous empêche pas de miser dessus si vous avez un autre type de cheveux (lisses, bouclés, frisés…).

L’intervention du coiffeur
En plus du recours aux produits capillaires précédemment évoqués, un passage régulier chez votre coiffeur est vivement recommandé. Si vous ne souhaitez pas vous délester de quelques centimètres, faites-le lui savoir. Il existe en effet une méthode de coiffage permettant de dissimuler les fourches sous la masse capillaire. Ceci étant, toutes les 10 semaines (ou 8 pour les pointes très abimées) il faut impérativement couper vos cheveux sinon le problème s’accentuera. Votre coiffeur utilisera en principe la méthode des ciseaux chauds à ce moment.

Les accessoires en jeu
Lorsque les fourches sont là, oubliez les séchoirs, fers à lisser et fer à boucler tant qu’elles ne sont pas totalement éradiquées. Il en est de même pour le crêpage. Par ailleurs, brossez votre chevelure avec une brosse en poil de sanglier ou des peignes dotés de dents en corne.

Fourches cheveux que faire