Vertus de l'huile de coco

Le 12/12/2012 à 08h00 - Soin des cheveux

L'huile de coco pénètre profondément le cheveu pour l’hydrate et le nourrir. Il empêche en outre les cheveux de se casser tout en favorisant leur croissance. Les cheveux contiennent des protéines nécessaires notamment à sa croissance. Un actif qui limite la perte de protéines est donc salutaire pour le cheveu. Or justement, l'huile de coco agit en ce sens, car elle est constituée à 50 % d’un acide gras rare appelé acide laurique. Cette dernière entretient une forte affinité avec les protéines du cheveu et les relie entre elles. D’où la souplesse et la solidité du cheveu.



Par ailleurs, le cheveu est fait de trois couches : la couche intérieure appelée la moelle, la couche moyenne connue sous l’appellation cortex et la couche externe désignée par la cuticule. Les cuticules, semblables à de fines écailles, forment une fine enveloppe de protection sur la tige capillaire. En raison de son faible poids moléculaire et de sa structure en chaîne droite, l’acide laurique pénètre profondément les cuticules des cheveux et atteint le cortex. À noter que l’huile vierge de noix de coco est quasiment la seule huile à pénétrer aussi profondément dans la tige du cheveu.

Enfin, l’huile de coco est idéale pour les cheveux poreux. Dans le même temps, elle redonne vie aux cheveux secs et abimés par exemple après un traitement chimique de décoloration. Pour ces cheveux altérés, elle est très nourrissante, les soigne et les répare pleinement. Les cheveux retrouvent leur bonne santé, sont plus épais, doux et brillants.

 L’huile de coco en masque

Utilisée en masque, l’huile de coco est à appliquer sur vos cheveux une fois par semaine et toujours avant le shampoing. Ainsi, l’eau ne pénétrera pas dans la fibre capillaire et de ce fait, la cuticule du cheveu ne se redressera pas comme c’est le cas lorsque l’eau l’atteint. Il faut en effet savoir que si les cuticules se hérissent sur la tige capillaire, les cheveux deviennent ternes, sans vie, cassants, se fragilisent et amassent facilement la saleté. Autre avantage d’une application en pré-lavage, au moment du shampoing une petite quantité de l’huile profite du gonflement de la fibre capillaire pour s’incruster encore plus en profondeur dans la tige du cheveu. Ce phénomène explique pourquoi cette huile empêche les cheveux de friser par temps humide. Après l’application, laissez poser une heure et passez au shampoing. Ce masque d'huile est efficace pour les cheveux secs et abimés.

 L’huile de coco en soin après-shampoing

Un shampoing débarrasse les cheveux de la saleté et l'après-shampoing dispose une couche de protection sur le cheveu. Utilisée en après-shampoing, l'huile de coco est doublement efficace, car d’une part, elle étale la couche de protection et d’autre part, elle pénètre la tige capillaire en profondeur et nourrit tout le cheveu. Shampooinez vos cheveux et séchez-les à moitié. Déposez une petite quantité d'huile de coco pure dans vos paumes de main et étalez-la sur votre chevelure en prenant soin de bien la répartir. Enfilez un bonnet en plastique et passez au séchoir 5 ou 10 minutes. Laissez agir pendant 60 minutes. Rincez.

Articles recommandés

  1. L'aromathérapie au service de la beauté de vos cheveux L'aromathérapie au service de la beauté de vos cheveux
  2. Comment ne pas attraper de poux à la rentrée ? Comment ne pas attraper de poux à la rentrée ?
  3. 9 façons naturelle d'apporter du volume aux cheveux plats 9 façons naturelle d'apporter du volume aux cheveux plats
  4. Algues et cheveux Algues et cheveux