Vous perdez vos cheveux ? Et si c'était l'automne...

Le 25/09/2014 à 11h20 - Soin des cheveux

Chaque année, c'est la même vague de panique qui fait trembler nos salles de bain... En effet, depuis le retour des vacances, on perd ses cheveux... Avant de vous alarmer et de vous ruer sur l'iGrow ou sur n'importe quel autre produit favorisant la repousse, il faut vous poser la bonne question : quelle est la raison de la perte de ces cheveux ? Et figurez-vous que les saisons influent grandement sur la chute des cheveux, en particulier à l'approche de l'automne... Pascal Boudjema, chirurgien capillaire spécialisé dans la chute des cheveux nous éclaire... 

C'est le même rituel chaque année, en Septembre, je vois mes cheveux tomber par centaines, et ce pendant plusieurs semaines consécutives... Est ce qu'il y a matière à s'inquiéter ? 
Si il est difficile de l'expliquer, la chute des cheveux saisonnière est une phénomène bien réel nous indique Pascal. Il se peut par période que vous perdiez jusqu'à 100 cheveux par jour environ. La plupart du temps, cette chute des cheveux a lieu à l'approche de l'automne, et pour cause : les jours raccourcissent, sur-exposition au soleil en été, bains de mer... Le cheveu ressort éprouvé des vacances, et son renouvellement est nécessaire, ce qui explique la chute fréquente des cheveux à l'approche de l'hiver. 

Quelle est la moyenne journalière de perte des cheveux ?
Il n'y a pas de raison de vous inquiéter tant que vous perdez une centaine de cheveux par jour, c'est une chute qui est considérée comme normale. Au delà, il peut être avisé de consulter un médecin spécialisé pour se faire prescrire un traitement. 

Quels sont les signes précurseurs d'une perte importante des cheveux ? 
Il n'existe pas réellement de signes précurseurs. En revanche, si quand vous vous levez le matin vous vous apercevez que vous laissez sur votre oreiller des dizaines de cheveux, ou encore que lors du brossage, vous avec une quantité importante de cheveux qui restent coincés dans la brosse, il est de bon ton de vous interroger. 

Comment peut-on éviter l'impact de changement de saison ? 
La plupart du temps, des comprimés devraient suffire à limiter cette chute. Optez pour des compléments alimentaires riches en vitamines B4, B5, B6 et B8. De plus, optez pour des aliments contenant des oligoéléments en quantité (cuivre, fer et magnésium) ainsi que des acides aminés qui entrent dans la composition de vos cheveux (cysteine et methionine). 

La chute automnale est-elle plus fréquente chez les hommes ou chez les femmes ?
Etonnamment, ce sont principalement les femmes qui subissent cette chute. Cependant, il ne faut pas croire que les hommes soient en reste, ils sont de plus en plus nombreux à consulter en cette période !

Chute cheveux automne