Coloration flashy, mode d'emploi

Le 02/04/2014 à 10h55 - Trend Zone

S'offrir une coloration flashy : mode d'emploi Depuis 2011, il ne se passe pas un mois où une célébrité s’affiche avec une tête colorée d’une ou de plusieurs teintes flashy. Que ce soit dans les clips, dans les films, sur le tapis rouge, dans leur quotidien immortalisé par les clichés des paparazzis… les people sont loin d’être rares à s’être amourachés des colorations survitaminées.
En 2014, ces crinières criardes ne sont plus vues comme une excentricité, tellement le grand public est habitué de les voir dans les médias. Si vous aimez ce style, mais que la peur de passer pour une extravagante vous a longtemps freiné pour sauter le pas, c’est le moment où jamais. Car les colorations fluo sont aujourd’hui un style capillaire comme tant d’autres et non plus une curiosité. Au fait, il n’est pas sans rappeler que le blond platine est une couleur mode cette année.

Le bicolore flashy : une grande mode capillaire 2014
Pour être dans la tendance coloration 2014, optez pour une crinière bicolore, organisée à l’horizontale : une couleur pour le haut et une autre pour le bas. Les deux zones peuvent être criardes ou alterner teinte sobre et teinte flashy. Le tie and dye est également au rendez-vous cette année, aux côtés du Rainbow Hair et du Seapunk. Sa réalisation est cependant à confier de préférence à un coiffeur car les couleurs pétantes sont délicates à manier sur cette technique.
Coloration flashy

Choisir entre coloration flashy temporaire ou permanente
S’il ne s’agit que de quelques mèches (frange, Rainbow Hair et Tie and Dye en l’occurrence), la coloration permanente ou ton sur ton convient très bien. En revanche, dans le cas d’une chevelure bicolore ou d’une couvrance intégrale, il est préférable d’opter pour une coloration temporaire. La coloration peut-être temporaire grâce à l’utilisation de mascara (Cheveux Couleur Ephémère Sephora), de craie (Hairchalk L’Oréal), de poudre compacte (Color Bug Kevin Murphy), de bombe… Si pour autant vous décidez de vous lancer pour une permanente, voici quelques conseils.

Coloration flashy pour un total look : l’utilité de la décoloration
La décoloration est souvent une étape impérative, surtout dans le cas de cheveux foncés. Certaines peuvent cependant s’en passer. Par exemple, celles qui ont les cheveux blonds clairs et qui souhaitent se teindre les cheveux en rose peuvent tout de suite procéder à une coloration ton sur ton, sans décolorer leur crinière. Dans le doute, demandez à votre coiffeur si vous devez passer par ce préalable. Car une seule erreur de jugement et votre couleur acidulée deviendront votre pire cauchemar.

Décoloration et choix de la coloration flashy
Les nuances fluorescentes sont à choisir en fonction de la base c’est-à-dire la couleur finale des cheveux dévoilée par la décoloration. En général, une fois décolorée, la crinière devient platine ou jaune pâle. Si c’est la première fois que vous décolorez votre matière, il est mieux d’acheter un kit de décoloration à part entière et de choisir votre coloration finale une fois que vous connaissiez votre base. Ou sinon, confiez votre crinière à un coiffeur.

Coloration flashy et néo-punk
Pour 2014, le néo-punk est le look capillaire qui convient le plus aux couleurs criardes, que ce sont en total look ou par mèche (ou plutôt par pointe).