Comment coiffer son dégradé au quotidien

Le 24/07/2014 à 12h03 - Soin des cheveux

Le dégradé est la coupe la plus sollicitée en Hexagone. Lorsqu’on demande la raison de ce choix à celles qui le portent, elles répondent qu’il s’agit d’un style résolument féminin et qui résiste au diktat de la mode.

Spécificité du dégradé
On peut le tailler aussi bien sur cheveux courts que sur cheveux long, sur cheveux bouclées ou raides. Le dégradé offre une jolie forme à la crinière ainsi que du volume. Dans la foulée, il souligne les traits du visage. Le dégradé respecte l’orientation naturelle des cheveux donnant un joli effet harmonieux. Au niveau style, le dégradé convient à celles qui souhaitent un look capillaire simple mais chic.

Dégradé mi-long : un simple brushing
Avec des cheveux mi-longs coupés en dégradé, il n’est pas nécessaire de recourir à une brosse ronde pour faire votre brushing. Une brosse plate est parfaitement adaptée. Un brushing classique suffit à donner du volume à la coiffure et à amplifier la brillance de la matière. Dans le même temps, l’allure lisse et douce des cheveux est conservée ou intensifiée. Concernant les pointes, tirez-les vers l’extérieur pour un joli effet de style. Vous pouvez aussi  tirer vers l’extérieur les pointes situés au niveau de la nuque et tirer vers l’intérieur les pointes des mèches de devant.

Dégradé long et mi-long : un brushing en volume
Faites un shampoing avec des produits destinés à maximiser les volumes. Dans la foulée, ils accroissent la vigueur de la fibre capillaire. Si vous n’avez pas ce type de shampoing et après-shampoing, vous pouvez utiliser une mousse créatrice de volume, à appliquer une fois votre crinière bien propre et surtout essorée. Maintenant, commencez le brushing. Retenez que si vos cheveux sont lisses, il est préférable de le faire avec un embout diffuseur. Dans tous les cas, procédez progressivement : au niveau des racines, disposez une première mèche sur la brosse plate mais sous le souffle du brushing, et tirez jusqu’aux pointes. Poursuivez ainsi jusqu’à ce que toutes les mèches soient traitées. Pour finir, fixez la brosse sur les pointes et tournez-la vers l’extérieur.

Dégradé long et mi-long : un coiffage classique à la brosse et à la cire
Cette coupe met en valeur les divers niveaux du dégradé et se singularise par ses pointes bien prononcées. Ici, la cire coiffante est incontournable. Elle sert à structurer la coupe sans que les cheveux ne soient alourdis ni qu’ils deviennent rigides. Sans compter que la cire apporte de la brillance et contribue à accroître le volume de la crinière dans le cas de cheveux fins. Réchauffez la cire dans vos mains en les frottant et appliquez-la sur la matière. Froissez grossièrement les pointes à l’aide de votre pouce et de votre index. Brossez pour finaliser.

Dégradé long, mi-long et court : les ondulations et boucles
Travaillez à l’ancienne en enroulant chaque mèche de votre matière autours de gros rouleaux. Gardez-les toute une nuit ou quelques minutes à la condition de souffler dessus avec un brushing avec de les dérouler. Si vraiment vous avez du mal avec les rouleaux, pensez à un fer à friser doté d’un large diamètre. Pour une coiffure un peu compliquée, créez les boucles à hauteur du menton et descendez vers les pointes. Enfin, si vous avez les cheveux courts et lisses, préférez des papillotes, ou à la rigueur, une plaque à friser.

Dégradé mi-long : un coiffage naturel
Très simple : humidifiez vos cheveux, appliquez du gel en spray, procédez à un crêpage discret des racines et laissez sécher au naturel.

Coiffer dégradé quotidien