L’huile de carapate est-elle bonne pour vos cheveux ?

Le 13/03/2014 à 08h05 - Soin des cheveux

L’huile de carapate, issue des graines de Ricinus Comunis, est également appelée huile de mascriti. Très prisée dans les Antilles, cette huile est utilisée aussi bien pour la peau que pour les cheveux. Elle est très appréciée des cheveux africains et métissés.
Huile de carapate

Un ingrédient rare en métropole
L’aspect de l’huile de carapate n’est pas très attrayant avec sa couleur marron foncé ainsi que sa texture épaisse. Et c’est sans compter son odeur assez forte. Pour l’heure, l’huile est obtenue uniquement par procédé artisanal. D’ailleurs, dans les Antilles (en Martinique par exemple), les techniques d’obtention de l’huile varient d’un foyer à un autre et sont rarement divulguées à l’entourage. Néanmoins, quelle que soit la recette, l’huile de carapate est toujours extraite à chaud.

Exemple de méthode d’extraction
Il arrive que des secrets de fabrication soient divulgués. C’est ainsi que l’on apprend que certaines familles haïtiennes plongent les graines de Ricinus Comunis dans de l’eau et porte le tout à ébullition. Au fur et à mesure que la température de l’eau augmente, les graines laissent échapper progressivement leur matière grasse laquelle vient flotter en surface. Les graines sont totalement débarrassées de leur huile une fois que l’eau est totalement bouillonnante. Il ne reste alors plus qu’à la recueillir.

Commercialisation de l’huile
L’huile de carapate n’est pas encore très connue en France (d’où la difficulté d’en trouver), sauf si vous vous rendez dans les milieux antillais de la métropole. En revanche, on en trouve dans presque tous les foyers aux Antilles où l’huile est appliquée quotidiennement aussi bien sur la peau que sur les cheveux.

Une solution efficace pour les cheveux secs
L’huile de carapate est blindée en acide gras. Voilà pourquoi elle est fortement conseillée aux personnes ayant les cheveux très secs, voire crépus. Un bain d’huile de carapate réalisé régulièrement régénère progressivement la matière et lui assure une bonne hydratation.
Pour cela, il vous faut dans un premier temps liquéfier l’huile en la chauffant au bain-marie. Pendant qu’elle fond, versez-y une quantité identique d’huile d’olive. Une fois que l’huile présente une texture fondante et onctueuse, prélevez-en et badigeonnez votre chevelure puis enfilez un bonnet autochauffant. Attendez une heure avant de passer au shampoing.
Si vos cheveux sont crépus, portez le bain d’huile toute une nuit en recouvrant toute votre matière capillaire d’un bonnet en laine.

Un excellent soin capillaire
Outre l’acide gras, l’huile de carapate est également riche en vitamine E. Elle permet de lutter contre les cheveux trop fins, met fin au diktat des cheveux ternes et rends la fibre capillaire suffisamment souple. Cette huile est également recommandée pour celles qui souhaitent traiter un cuir chevelu sec. Elle lui offre une nutrition intense, le répare, le revigore et lui fournit une protection contre les agressions extérieures (éléments chimiques par exemple).
Que ce soit pour la santé des cheveux ou tonifier le cuir chevelu, il suffit d’appliquer l’huile de carapate quotidiennement sur les cheveux en insistant sur les fourches. Vous pouvez aussi faire un cocktail de deux huiles, carapate et coco. L’huile de coco va optimiser l’efficacité de  l’huile de carapate tout en améliorant son parfum.