Soigner ses cheveux après les vacances d'été

Le 02/08/2012 à 08h00 - Soin des cheveux

Pendant l'été, les cheveux subissent des agressions. Les dégâts engendrés doivent être réparés le plus tôt possible si vous souhaitez retrouver une chevelure de soie.

Le soleil a offert à vos cheveux une superbe lumière. Quant aux cuirs chevelus à tendance grasse, ils ont été assainis par le sel de l’océan. Les cheveux fins et plats eux ont retrouvé du volume grâce à l’effet combiné des UV et bains de mer qui a engendré une texturisation de la fibre capillaire. Ces aspects positifs ne doivent pas occulter l’effet néfaste d’une exposition prolongée au soleil qui en plus d’être salutaire a dans le même temps ouvert les écailles et desséché en profondeur le cheveu. Ce dernier est en souffrance d’autant qu’il a subi d’autres agressions suite aux baignades, ou à l’utilisation du shampoing quasi quotidiennement après la plage. Tous les types de cheveux sont concernés. Pour retrouver une chevelure saine, il faut réhydrater sans attendre le cheveu.



 Huiles essentielles, meilleurs alliés à la fin de l’été

Lorsque vous sentez que votre cuir chevelu est sec et qu’il commence sérieusement à desquamer, lancez-vous dans une cure intensive de réhydratation en faisant fie des huiles essentielles d’ylang-ylang ou de géranium : toutes les semaines pendant un mois, appliquez-en quelques gouttes sur le crâne et massez délicatement pendant dix minutes. Laissez poser toute la nuit. Le lendemain, faites un shampoing hydratant. Au bout d’un mois, vos cheveux seront de nouveau fortifiés.

 Autres alternatives, les bains d’huile

Pour le traitement des fibres altérées, faites un bain d’huile hebdomadaire ou deux par semaine si vos cheveux sont colorés. Optez toujours pour les formules naturelles. Ainsi, préférez l’huile d’argan, qui est extrêmement nourrissante grâce à sa forte teneur en oméga 6. L’huile de macadamia riche en vitamine B est également recommandée. À défaut, vous pouvez prendre de l’huile de palme ou de l’huile de noix de cajou. Pour profiter au mieux des bienfaits de ces huiles, ne les utilisez que sur cheveux secs en les appliquant mèche par mèche. Répartissez-la ensuite sur toute la chevelure à l’aide d’une brosse en poils de sanglier. Malaxez ensuite les mèches l’une après l’autre. Laissez poser toute la nuit.

 Les masques capillaires en renfort aux bains d’huile

Au réveil, appliquez sur la chevelure un masque hydratant. Pour le choix du produit, décidez-vous en fonction de la nature de vos cheveux : un produit à base de karité s’ils sont très épais, d’acide lactique s’ils sont extrêmement ternes, d’huile de coton s’ils sont colorés ou d’arginine, s’ils sont cassant. Dans tous les cas, appliquez le masque mèche à mèche, laissez poser dix à vingt minutes et allez sous la douche pour émulsionner. À cette étape, le rituel bauté postestival impose un shampooing doux non traumatisant donc sans silicone ni sulfate. Enfin, rincez abondamment.

 Un petit coup de lisseur

À ce stade, il faut exclure l’usage de produits coiffant (laque, gel...) ce qui pourrait être gênant lorsque votre travail exige de porter une coiffure impeccable. Dans ce cas, lissez les mèches qui encadrent le visage et laissez le reste flou. Utilisez pour cela un lisseur avec de larges plaques dotées d’un capteur d’autorégulation.

Articles recommandés

  1. Les poux Les poux
  2. Le pré shampooing Le pré shampooing
  3. Le gommage capillaire Le gommage capillaire
  4. Réparer des pointes abîmées Réparer des pointes abîmées