Poux : n'attendez pas la rentrée pour agir...

Le 28/07/2014 à 10h57 - Soin des cheveux

La rentrée, c'est le moment de l'année où les parents sont les plus vigilants vis-à-vis des poux. pourtant, une étude récente de Celtipharm dévoile que les infestations ont majoritairement lieu en été. Il est donc primordial de ne pas attendre la rentrée pour être vigilant, et pour agir afin que ces parasites ne viennent pas colonniser la tête de vos têtes blondes !
"Selon les données dont nous disposons depuis 2009, l'épidémie annuelle commence fin juin. Et le pic intervient fin août, deux à quatre jours avant la rentrée des classes" indique Vincent Auvigne, consultant pour la société pharmacologique Celtiphrarm. cette entreprise, spécialisée dans la collecte de données pour l'industrie pharmacologique étudie depuis plusieurs années le phénomène des poux dans plus de 4600 pharmacies en France. Et les chiffres parlent d'eux-même :
Poux contamination France

Autre fait intéressant, il existe de nombreuses disparités régionales quand aux contaminations. Les zones les plus touchées par les poux sont l'Ouest, le Centre et de Sud (à l'exception du Sud Est). Paris et le Nord sont quand à eux relativement épargnés par le phénomène. "Ce sont les zones touristiques qui sont en premier lieu concernées. Pendant les vacances, il y a beaucoup de mouvements de population et de nombreux contacts qui favorisent la prolifération des poux, que ce soit en colonies de vacances, en centre aéré, au camping ou encore dans des clubs équestres..." indique le consultant Vincent Auvigne. De plus, le fait que les piscines soient particulièrement fréquentées pendant la période d'été est un vecteur de transmission des poux
Poux contamination France

Il est donc très important de surveiller la tête de ses enfants au moins une fois par semaine pendant la période d'été, en regardant la chevelure de haut et en peignant les cheveux avec un peigne à poux. Votre vigilance doit se porter essentiellement sur le derrière des oreilles ainsi que sur la nuque. Et si jamais vous découvrez des poux dans la tête de vos enfants, ce n'est pas une fatalité. Il existe de nombreux traitements pour éradiquer les poux. Et n'oubliez pas, les poux n'ont strictement rien à voir avec des conditions d'hygiène féfaillantes